Terre des Deux Caps

Eaux

Dernier ajout : 3 mai.

Synthèse des pressions régionales exercées sur les eaux La préservation des eaux souterraines, la gestion hydraulique de la Slack et la restauration de la qualité des eaux côtières constituent des enjeux forts pour le territoire.

Eso1Plus de 47 % du territoire s’inscrivent dans une zone à enjeu eau potable. Le territoire est notamment concerné par les aquifères de la craie du Boulonnais et la craie de l’Audomarois. La nappe de la craie présente un mauvais état chimique lié à la présence de pesticides.

Esu1La Terre des Deux Caps est essentiellement concernée par le bassin versant de la Slack. Celle-ci se caractérise par une qualité écologique moyenne en 2012 - 2013 [1]. La qualité de l’assainissement représente un enjeu fort pour le territoire. L’assainissement collectif est mal maîtrisé dans ce bassin versant, les habitations étant souvent pas ou mal raccordées au réseau [2].

La Slack a les caractéristiques d’un cours d’eau à régime torrentiel avec des variations de débits importantes en un court laps de temps. Le gestion hydraulique en basse vallée de la Slack constitue un enjeu important [3].

Esu3Les zones à dominante humide représentent 1 624 ha, soient presque 9 % du territoire.

Mer1Les eaux côtières présentent un mauvais état écologique et chimique au nord de l’embouchure de la Slack et au niveau du cap Blanc Nez ; cette situation induit un enjeu fort de restauration du bon état écologique des eaux marines.

Mer2Enfin, des risques de submersions marines sont recensés sur certaines secteurs (Wissant, Audresselles, Ambleteuse).

[1AEAP

[2SCOT

[3AEAP

  • Des enjeux forts pour le territoire