Les paramètres qui dégradent la qualité des eaux de surface en région

Dernier ajout : 15 mars 2013.

Les teneurs en matières organiques s’améliorent mais de nombreux paramètres dégradent encore la qualité de l’eau.

L’analyse des matières organiques et des nutriments présents dans les eaux montre une tendance à l’amélioration depuis 1998 :
- La quantité de matières organiques a diminué de moitié ;
- L’ammonium baisse de l’ordre de 40% ;
- Les orthophosphates diminuent fortement mais restent le principal élément physico-chimique déclassant.
Cette tendance est moins nette pour l’indice « nitrates » qui indique une stabilité, voire une légère tendance à la hausse.

Par contre, en 2011, certaines substances chimiques sont retrouvées presque partout. Ainsi, les HAP? [1] sont présents sur 94% des masses d’eau de la région. Si on ne tient pas compte de ces HAP, 75% des masses d’eau sont en bon état chimique.
D’autres substances, majoritairement des pesticides, sont présentes à des doses supérieures au seuil de mauvais état dans 25% des masses d’eau.
La mise en évidence de la présence de huit substances médicamenteuses, sur un total de 20 stations, suite à une campagne de mesure exceptionnelle menée par l’Agence de l’Eau en 2010, pose la question du risque que celles-ci représentent pour l’environnement.

Par ailleurs, la qualité « physique » des milieux aquatiques est fortement dégradée à la fois par l’artificialisation des cours d’eau, la disparition de zones humides connexes, des ouvrages obstacles à la continuité écologique ou l’érosion des sols qui entraine un colmatage de fonds de cours d’eau.
Ainsi, on estime qu’une seule masse d’eau de la région a une faible altération de sa morphologie (cf carte).

[1Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques

Zoom1

L’IRSTEA a créé des méthodes pour estimer les altérations hydromophologiques (altération des qualités physiques des milieux aquatiques).
Les DREALs, l’Agence de l’eau Artois Picardie et l’ONEMA se partagent le suivi du réseau de surveillance des eaux du bassin.

Cartographie dynamique

À l'échelle régionale

  • État chimique des eaux de surface
    Altérations morphologiques des cours d’eau

À l'échelle d'une commune

  • Évolution de paramètres physico-chimiques sur les cours d’eau du bassin Artois-Picardie

    Source : Agence de l’Eau Artois Picardie et Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS)

  • État chimique des eaux de surface
  • Évolution des altérations morphologiques des cours d’eau

    (forme et dynamique)

  • Equibre entre débit liquide et débit solide dans un cours d’eau : la balance de Lane