Cet enjeu s’articule avec celui lié aux risques d’inondations (cf. chapitre eau superficielle), avec l’enjeu lié au risque de mouvement de sol (cf. chapitre sol) et les enjeux liés au changement climatique.

Enjeu 2 : prévention et protection contre la submersion marine

Dernier ajout : 3 mai.

Mer2La prévention et la protection contre la submersion marine sont en jeu pour minimiser les effets sur l’habitat et les activités.

Lors de la conjugaison d’une marée haute astronomique à fort coefficient, d’une surcote d’origine météorologique (vents forts de direction perpendiculaire au rivage), et d’une forte houle, la mer peut se propager à l’intérieur des terres, parfois jusqu’à des secteurs relativement éloignés du bord de mer, notamment suite à la défaillance d’ouvrage de protection ou à l’érosion du cordon dunaire. Outre le danger lié à la rapidité du phénomène (quelques dizaines de minutes, voire instantané en cas de rupture d’ouvrage), l’eau salée peut ensuite stagner plusieurs jours dans les cuvettes situées plus bas que le niveau moyen de la mer. Environ 450 000 habitants se situent dans l’enveloppe approchée des inondations potentielles de submersion marine dans le bassin Artois-Picardie.

La façade littorale présente de nombreux ouvrages artificiels (digues, perrés [1]) ou naturels (cordons dunaires) de protection contre les submersions marines.

De plus, la présence de zones basses de polders au niveau de la façade littorale (Wateringues) se traduit également par l’existence d’ouvrages de protection contre les invasions marines. La plaine des Flandres maritime forme une cuvette dont l’altitude très faible se situe sous le niveau moyen de la haute mer dont elle est séparée par des cordons dunaires et des ouvrages artificiels. Cette zone de plus de 85 000 hectares et environ 400 000 habitants est donc particulièrement sensible aux inondations. L’absence de relief et la faible altitude nécessitent pour la maintenir hors d’eau un dispositif de drainage, de relevage et d’évacuation des eaux : les Wateringues, mis en place au cours du Moyen-Âge.

__0__

Marges de progrès

  • Prise en compte du risque dans les documents d’urbanisme des communes littorales et potentiellement concernées
  • Communes couvertes par un plan de prévention des risques (PPR) [2]
  • Évaluation des défenses littorales contre l’érosion et la submersion marine [3]

[1Rivage de la mer couvert de pierres ou de galets

[2Tableau de Bord SDAGE

[3Tableau de Bord SDAGE

  • L’évolution de l’aléa submersion marine avec le changement climatique

En savoir plus

Suggestions:prévoir un renvoi glossaire pour le terme perré