Synthèse des pressions exercées sur les paysages

Dernier ajout : 10 juillet 2013.

Les paysages régionaux sont diversifiés : le socle « naturel », le bâti et les activités humaines diffèrent d’un grand paysage à un autre. Selon leurs caractéristiques, les pressions qu’ils subissent peuvent être significatives ou plus limitées. Ce tableau de synthèse est indissociable d’une analyse plus fine de chacune des 21 unités paysagères régionales (atlas des paysages).

processus par lequel les qualités intrinsèques d’un paysage diminuent sous l’effet de pressions humaines ou naturelles

Ménages et société civile Ménages et société civile
- Standardisation des modes constructifs, des rénovations et des aménagements privés qui ne prennent pas en compte les spécificités architecturales locales.

** Industrie Industrie

- Implantation de lignes électriques et infrastructures linéaires aériennes.

Commerces et services Commerces et services

- Développement de panneaux publicitaires ;
- Implantation des antennes-relais.

Transports et logistique Transports et logistiques

- L’impact est fonction des échelles des infrastructures.

Tourisme et loisirs Tourisme et loisirs

- Urbanisation croissante sur le littoral.

perte pour un paysage de tout caractère distinctif en raison de l’effacement de ses caractères particuliers

Ménages et société civile Ménages et société civile

- Standardisation des modes constructifs, des rénovations et des aménagements privés qui ne prennent pas en compte les spécificités architecturales locales.

Agriculture, sylviculture, pêche Agriculture, sylviculture, pêche

- Diminution de l’élevage, au profit de grandes cultures impliquant la disparition d’éléments identitaires ;

Industrie Industrie

- Juxtaposition de projets éoliens indépendants qui peut aboutir à une perte de cohérence paysagère.

Commerces et services Commerces et services

- Paysages commerciaux dans les entrées de villes, accompagnées de publicités.

Transports et logistique Transports et logistiques

- Homogénéisation et standardisation des aménagements connexes des voiries routières.

Synthèse des pressions régionales exercées sur les sols Bâtis et construction

- Uniformisation des formes urbaines pavillonnaires dans des
paysages urbains régionaux diversifiés.

disparition des structures paysagères composant et organisant un paysage particulier
(ex. disparition du réseau de haies dans un paysage bocager)

Ménages et société civile Ménages et société civile

- Développement d’habitations, en particulier sur le littoral ;
- Perte d’identité paysagère par un effet cumulé des actions et des pratiques individuelles.

Agriculture, sylviculture, pêche Agriculture, sylviculture, pêche

- Déstructuration du réseau de haies ;
- Réduction de l’activité d’élevage, des prairies et des paysages associés ;
- Les bâtiments agricoles neufs, souvent éloignés des habitations, sont plus ou moins intégrés au paysage.

Industrie Industrie

- Conjonction de la dispersion et de la dimension des installations industrielles ;
- Les carrières sont susceptibles de modifier le paysage, les plans paysage peuvent encadrer ces évolutions.

Commerces et services Commerces et services

- Friches commerciales dans les périphéries urbaines à restructurer ;
- Consommation d’espaces naturels et agricoles.

Transports et logistique Transports et logistiques

- Impact des infrastructures et projets d’infrastructures (TGV, autoroutes, routes…).

Urbanisation et artificialisation des sols Urbanisation et artificialisation

- Phénomènes d’urbanisation et de périurbanisation? ;
- Fermeture des horizons visuels et des coupures d’urbanisation (espaces ouverts de respiration enserrés dans l’urbain).

Tourisme et loisirs Tourisme et loisirs

- Évolution des pratiques touristiques, notamment l’hébergement (résidences secondaires, habitation légère de loisirs, urbanisation des campings…) ;
- Sur-fréquentation touristique localisée sur les grands sites.

Zoom1

Services rendus par les activités pour les paysages

Ménages et société civile Ménages et société civile

- Définition d’objectifs de qualité paysagère dans certains territoires (ex. Plans de paysages : Vallée de l’Authie, secteur de Marquise) ;
- Programmes associatifs liés au patrimoine, à la pédagogie de l’environnement et du paysage.

Agriculture, sylviculture, pêche Agriculture, sylviculture, pêche

- Composante originale de certains territoires d’exception (ex. Marais audomarois, bocage Avesnois…) ;
- Diversité des paysages agricoles en NPdC : marais, bocage, polders, plaines et plateaux agricoles ;
- Maintien des structures paysagères agricoles et rurales identitaires (bocage, …) dans les Parcs Naturels Régionaux (PNR).

Industrie Industrie

- Création d’entités paysagères typiques de l’industrie (Dunkerque, Marquise) ;
- Le paysage post-industriel du Bassin Minier est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité.

Commerces et services Commerces et services

Reconquête des friches, densification des zones d’activités existantes.

Transports et logistique Transports et logistiques

Opportunité pour les projets de recréer un paysage et de participer à une requalification urbaine.

Urbanisation et artificialisation des sols Urbanisation et artificialisation

- Densification des noyaux urbains, requalification et restauration du bâti ancien, des friches, contribuant à la limitation de la consommation d’espace et intégrant le respect du patrimoine préexistant ;
- Requalification paysagère du parc social de logements.

Tourisme et loisirs Tourisme et loisirs

- Sensibilisation aux paysages et leurs richesses ;
- Valorisation économique des paysages ;
- Promotion de produits du terroir souvent en lien avec une forme d’agriculture locale.

Zoom2

Les pressions exercées par les différentes forces motrices sur les paysages peuvent parfois aller à l’encontre des objectifs de la convention européenne du paysage entrée en vigueur en 2004, à savoir la protection, la gestion et l’aménagement des paysages, définis comme :
- Protection des paysages : « actions de conservation et de maintien des aspects significatifs ou caractéristiques d’un paysage, justifiées par sa valeur patrimoniale émanant de sa configuration naturelle et/ou de l’intervention humaine » (convention européenne du paysage) ;
- Gestion des paysages : « actions visant, dans une perspective de développement durable, à entretenir le paysage afin de guider et d’harmoniser les transformations induites par les évolutions sociales, économiques et environnementales » (convention européenne du paysage) ;
-  Aménagement des paysages : « actions présentant un caractère prospectif particulièrement affirmé visant la mise en valeur, la restauration ou la création de paysages » (convention européenne du paysage).