Valenciennois

Eaux

Dernier ajout : 3 mai.

Synthèse des pressions régionales exercées sur les eaux Un enjeu clé pour le Valenciennois et la région.

Eso1Dans le Valenciennois, 71,6 % du territoire sont considérés comme zone à enjeux eau potable [1]. Le maintien et l’amélioration de la qualité des nappes, ainsi que la gestion économe de la ressource en eau, constituent des enjeux forts pour le Valenciennois. La sollicitation de la nappe de la craie (de 6 à 20 %) est significative. Le nombre de captages et les quantités d’eau prélevées sont importants (près de 23 millions de m3 ont été prélevés en 2013 dans la nappe, soient 4,3 % des prélèvements régionaux, essentiellement pour un usage eau potable). La vulnérabilité de la nappe de la craie est qualifiée de « forte à très forte » en dehors de la plaine de la Scarpe. Plusieurs captages ont d’ailleurs été abandonnés dans la vallée de l’Escaut.

Esu1Par ailleurs, la qualité des cours d’eau est encore très altérée.

Restaurer la qualité de l’eau en atteignant les indicateurs biochimiques minima fixés dans ce domaine constitue donc un enjeu important pour le Valenciennois. La Scarpe aval, l’Escaut et ses affluents sont tous concernés.

L’artificialisation forte du réseau hydrographique et la perturbation, voire dégradation, de la fonctionnalité piscicole sur le secteur est également un paramètre problématique en termes de qualité de l’eau (cf. état des lieux).

Esu3Le Valenciennois couvre une grande partie de la Plaine de la Scarpe, reconnue zone humide? d’importance nationale. La préservation et la restauration des zones humides et de leurs services rendus est donc également un enjeu fort.

Esu4Le territoire est de plus concerné par un enjeu de non-aggravation des inondations et de leurs effets dans la plaine de la Scarpe, dans les vallées de l’Escaut et de ses affluents (la Selle, l’Ecaillon, la Rhonelle ou encore l’Hogneau par exemple) ainsi que dans les cuvettes d’affaissements miniers protégées par les stations de relevage des eaux.

[1SDAGE 2016-2021

Zoom1

Les zones à enjeu Eau Potable sont des territoires de communes se situant dans les zones d’alimentation des captages jugés stratégiques et irremplaçables. Ce zonage est réalisé par l’Agence de l’Eau dans le cadre de son programme d’intervention et permet de prioriser les actions et aides financières destinées à la préservation de la qualité de l’eau.

  • Des enjeux eaux multiples