Artois

Climat

Dernier ajout : 12 octobre 2015.

Évolution du climat Des émissions de gaz à effet de serre (GES?) importantes issues de l’industrie, des transports et des logements

Le territoire de l’Artois émet 2 202 kteqCO2 /an [1] soient 2,9 % des émissions régionales (qui sont fortement influencées par les émissions industrielles dunkerquoises). Les émissions industrielles sont les principales contributrices.

D’après les enjeux particuliers du SRCAE? pour le territoire de la Communauté d’Agglomération de l’Artois [2], il est utile de noter que :

  • Le parc de logements du territoire est en moyenne légèrement plus ancien que la moyenne régionale et énergivore notamment s’agissant des constructions minières ;
  • L’Artois est du point de vue des déplacements marqué par une omniprésence des flux routiers voyageurs et fret. Le territoire est irrigué par des axes routiers majeurs dont l’A26 et l’A21 autour desquels le maillage d’infrastructures est très développé. Il présente ainsi un trafic interne important mais aussi des flux d’échanges conséquents vers la métropole lilloise à l’Est et le reste du Bassin Minier au Sud. L’ensemble de ces flux se réalise très majoritairement par la route aussi bien pour les voyageurs que le fret.

Par ailleurs, concernant l’atténuation et la prévention des risques accrus par le changement climatique, la plaine de la Lys apparaît un secteur sensible en raison du risque inondation.

[1atmo 2010

[2note État et CETE