Valenciennois

Climat

Dernier ajout : 13 octobre 2015.

Évolution du climat Des émissions de gaz à effet de serre principalement liées à l’industrie.

Tendre vers un scénario climatique moins impactant, à travers la diminution des émissions de gaz à effet de serre, constituerait un progrès important pour le Valenciennois, qui est le 3ème territoire de la région dans le domaine. L’ensemble des émissions de gaz à effet de serre du territoire du SCOT? du Valenciennois s’élève à 4 883 551 tonnes équivalent CO2 en 2010 [1], soient 6,3 % des émissions régionales (qui sont fortement influencées par les émissions industrielles dunkerquoises). Les émissions liées à l’industrie valenciennoise représentent 70 % des émissions du territoire ; viennent ensuite celles dues au résidentiel-tertiaire (14 %) et les transports routiers (14 %).

La consommation énergétique en 2012 s’élève à 1 603 GWh en électricité (7,3 % de la consommation régionale) et 2 945 GWh en gaz (10 %).

Sur un territoire fortement urbanisé comme le Valenciennois, la prévention et l’atténuation des risques sociaux et économiques accrus par le changement climatique se traduit par :

  • La prévention des risques liés aux catastrophes naturelles : inondations dans la vallée de l’Escaut, la Plaine de la Scarpe, les vallées de la Selle, de l’Ecaillon, de la Rhonelle ou encore de l’Hogneau (ces 4 vallées sont touchées par un phénomène d’érosion) et protection des cuvettes d’affaissements miniers à assurer via les stations de relevage ;
  • La prévention des phénomènes d’îlots de chaleur.

[1Atmo