Montreuillois

Synthèse des enjeux au regard de l’environnement

Dernier ajout : 3 mai.

Le Montreuillois est un territoire littoral. De cette situation géographique découlent plusieurs enjeux importants :

  • La façade littorale montreuilloise comprend un patrimoine naturel et des paysages de qualité, dont la préservation constitue un enjeu important. Les spécificités de
    l’arrière-pays, en tant que paysage de belvédère, aux grands plateaux entrecoupés de vallons à différentes échelles, contribuent également à la richesse naturelle et paysagère montreuilloise.
  • Offrant un cadre de vie de qualité, le territoire bénéficie d’une forte attractivité résidentielle et touristique, en particulier à proximité de la côte. Par conséquent, la lutte contre l’étalement urbain (qui peut résulter d’un développement résidentiel et touristique non contrôlé) pour préserver les ressources agricoles et naturelles du Montreuillois constitue un enjeu important.
  • La fréquentation touristique des stations balnéaires installées autour des baies de l’Authie et de la Canche (bénéficiant des paysages de plages, de dunes et d’estuaires) est génératrice d’emplois. Elle constitue une opportunité de développement stimulant les secteurs des commerces et services. Cependant, l’ampleur de cette fréquentation est également susceptible d’altérer et de dégrader une ressource environnementale fragile, caractérisée par une biodiversité de zone humide?. De plus cette activité et les résidences secondaires impliquent de fortes variations de populations le week-end et en saison, avec des conséquences sur les déplacements, les émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre d’une part et l’adaptation des systèmes d’assainissement des eaux d’autre part.

Le territoire accueille de vastes zones humides, dont une grande zone humide reconnue au niveau national dans les bas-champs littoraux. Le territoire est également fortement exposé au risque d’inondation dans les zones littorales basses et dans les vallées de la Canche et de l’Authie.

Dans le domaine de l’énergie, le Montreuillois dispose :

  • De surfaces boisées et de haies assez importantes pour envisager la mise en place d’une filière bois-énergie ;
  • D’un potentiel en énergie éolienne important, à rendre compatible avec les espaces sensibles et la qualité du paysage et du patrimoine bâti.

En matière de santé, l’indice comparatif de mortalité est également plus favorable que la moyenne régionale, notamment pour les femmes. L’indice de mortalité est la résultante de plusieurs facteurs dont la qualité de l’environnement ne représente qu’une part. Cet indice est notamment influencé par les catégories socio-professionnelles des habitants, globalement plus favorisées sur le littoral du Montreuillois.

L’indice de développement humain (IDH-4) est plus favorable dans le Montreuillois qu’en région, hormis pour quelques communes du territoire.

  • Carte de synthèse des principaux enjeux du Montreuillois