Montreuillois

Air

Dernier ajout : 3 mai.

Synthèse des pressions régionales exercées sur l’air et le climat Un enjeu modéré lié à l’attractivité touristique.

La qualité de l’air est globalement moins mauvaise sur le territoire Montreuillois que sur le reste du territoire régional.

Avec 567 tonnes de PM10? émises en 2010 [Atmo 2010], le territoire participe pour 3 % aux émissions régionales. Cela correspond à 9 kg/ha/an qui sont produits (contre 16 en moyenne régionale) et les émissions sont de l’ordre de 8 kg/individu/an (contre 5 au niveau régional).

Des pics de pollutions sont relevés en période estivale, liés à l’augmentation de la densité de population et au trafic routier.

  • Émissions de PM10, de NOX et de GES par secteur d’activité dans le territoire