Cambrésis

Enjeux transversaux de développement durable

Dernier ajout : 3 mai.

La situation sociale du Cambrésis illustre l’hétérogénéité du territoire, les difficultés s’intensifiant selon un gradient Nord-Ouest / Sud-Est. Contrairement à l’organisation territoriale habituellement observée dans les agglomérations de la région, la principale ville du territoire, Cambrai, ne concentre pas les difficultés sociales. Les situations de précarité apparaissent plus généralisées dans la bordure Est de l’espace, en particulier autour de Caudry et du Cateau-Cambrésis. La frange Sud, le long de la frontière picarde, est caractérisée par les faibles ressources moyennes des résidents (revenus médians souvent inférieurs à 15 000 € par unité de consommation pour une moyenne régionale de 16 370 €), tandis que la proche couronne de Cambrai et la bordure Ouest sont plus aisées. La ville de Cambrai en elle-même est plus en difficulté.
Dans ce contexte, l’enjeu de maîtrise du budget des ménages, en ce qui concerne l’énergie et les transports (dont les coûts dépendent notamment du prix de l’énergie), est important.

Une approche multidimensionnelle, apportée par l’indicateur du développement humain (IDH-4), met également en avant des difficultés dans les espaces ruraux le long de la frontière picarde, notamment aux alentours de Bapaume, en lien avec une proportion accrue de personnes non diplômées.

En matière de santé, le territoire du Cambrésis est globalement beaucoup plus vulnérable qu’en région : avec un indice comparatif de mortalité (ICM) de 133,5 pour les hommes et 129 pour les femmes, le secteur présente une mortalité corrigée des effets d’âge supérieure de 33,5 % pour les hommes et 29 % pour les femmes à celle observée en France métropolitaine (où l’ICM est de 100 par définition) [1].
L’enjeu de santé est particulièrement fort sur ce territoire, il est corroboré par une population vieillissante et des difficultés d’accès aux soins. Or l’importance de ce qu’on appelle les déterminants économiques, sociaux, culturels et environnementaux, est primordiale (cf. chapitre Santé, sur les enjeux sanitaires en lien avec l’environnement). Les questions de santé environnement posent des problèmes souvent complexes car multifactoriels. Néanmoins, la préservation de la santé et la qualité de l’environnement sont intimement liées : un environnement de qualité contribue à préserver voire améliorer la santé.

Opportunités économiques

Situé au sud de la région Nord Pas-de-Calais, le Cambrésis bénéficie d’un emplacement géographique très favorable. Le territoire se situe à proximité immédiate des autoroutes A2 « Paris-Bruxelles » et A26 « Calais-Reims », permettant un accès rapide aux grandes métropoles européennes. Le canal de Saint-Quentin passant à l’ouest de Cambrai constitue un atout supplémentaire pour le transport.

L’aire urbaine de Cambrai est la composante principale du Cambrésis. Les agglomérations proches d’Arras, Douai et Valenciennes constituent toutefois une force d’attraction, ce qui confère une attractivité résidentielle à la frange périurbaine nord du territoire.

Les activités économiques développées au sein de ce territoire sont relativement spécialisées, notamment dans des filières des industries agroalimentaires et dans des secteurs, tels que la construction, subissant par ailleurs de fortes fluctuations conjoncturelles. Le territoire conserve une composante industrielle affirmée. La proportion d’emplois tertiaires est très inférieure à la moyenne régionale et se partage à parts égales entre le marchand et le non-marchand. Il convient enfin de remarquer que depuis quelques années, le territoire est également attractif pour les activités logistiques. Le projet de reconversion de la base aérienne 103, baptisé Narval, consiste d’ailleurs en un vaste parc logistique? dédié au e.commerce.

La mise en oeuvre du canal Seine-Nord constituerait un nouvel équipement structurant pour le territoire, améliorant la connexion du territoire avec l’espace européen et apportant de nouveaux avantages productifs. Celui-ci pourrait ouvrir de nouvelles perspectives, entraînant l’implantation de nouveaux établissements attirés par cette nouvelle offre de transport-logistique.

Le Cambrésis bénéficie d’autres opportunités économiques, telles que :

  • La mobilisation des acteurs économiques en faveur de l’implantation d’entreprises, autour notamment de Cambrésis Développement Économique ;
  • Un savoir-faire reconnu dans la création de produits haut de gamme ;
  • Une attractivité du territoire pour de grands groupes de renommée internationale (L’Oréal, Colombia Sportswear Distribution, Babyliss, Florette…) ;
  • Un lien avec les pôles d’excellence Cambrésis-Textile et Agroé pour l’industrie agro-alimentaire.

Les activités économiques liées à la préservation de l’environnement, à la restauration de la qualité des eaux, de la biodiversité, à la rénovation énergétique par exemple sont susceptibles de créer de nombreux emplois et opportunités.

Le territoire du Cambrésis dispose d’un taux de postes salariés dans les métiers de l’économie verdissante? légèrement inférieur à la moyenne régionale (7 862 emplois, soient 17,4 % pour 18,2 % en région) et de 462 emplois dans l’économie verte [2].

Des opportunités économiques peuvent également être envisagées dans le secteur du tourisme de nature. L’amélioration de l’environnement est également un facteur d’amélioration du cadre de vie, et de renforcement de l’attractivité du territoire. [3] [4]

[1INSEE et ORS

[2INSEE - chiffres 2010

[3Les espaces du Nord Pas-de-Calais – Diagnostic et dynamiques – Tome 2 Fascicules territoriaux – INSEE 2014

[4Trajectoire socio-économique de la zone d’emploi de Cambrai – Direccte Nord Pas-de-Calais – Décembre 2014

  • Une distribution hétérogène des revenus
  • Un indice de mortalité fort et plus marqué à l’Est
  • Automne à Estrun

    photo : CC - S. Schmitz