La production d’énergie en région

Dernier ajout : 10 juillet 2013.

Le Nord Pas-de-Calais est la troisième région française en termes de consommation d’énergie par habitant, elle est également un pôle de production énergétique important, répondant à une demande sans cesse croissante depuis le début de l’ère industrielle, en lien avec la croissance économique.

La région possède une histoire énergétique forte et particulièrement visible avec plus de 300 terrils pour autant d’anciens carreaux de mines, issus de l’exploitation des houillères. Cette histoire et le positionnement géographique de la région en ont fait un pôle de productions industrielles et énergétiques, qui explique en grande partie l’importance de la consommation énergétique régionale.
Son industrie, très développée, occupe ainsi près de la moitié du bilan énergétique régional même si sa part tend à diminuer. La sidérurgie consomme à elle seule le quart de l’énergie totale consommée en région.

Pour satisfaire les besoins liés à cette forte présence industrielle et à une densité de population élevée, la région cumule les installations de production et de transformation d’énergie, notamment d’électricité : centrale nucléaire, centrales thermiques au charbon ou au gaz et, de plus en plus, des installations de production d’énergies renouvelables comme l’éolien.

L’industrie de l’énergie emploie 13 500 salariés, en hausse continue jusqu’en 2008 (Direecte).

Associés à ces moyens de production d’énergie conséquents, la région Nord Pas-de-Calais dispose de réseaux de transport et de distribution très développés (électricité, gaz, chaleur, routes, canaux), ainsi que de complexes industrialo-portuaires très actifs (Dunkerque, Calais, Boulogne).

Zoom1

Principales installations de production et de transformation d’énergie non renouvelable en région :
- La 2ème plus grande centrale nucléaire de l’Union européenne (6 réacteurs et une puissance totale de 5400 MW, qui assure 80% des besoins électriques de la région) est située à Gravelines (Nord) ;
- Deux centrales thermiques au charbon, à Hornaing et Bouchain (Nord), qui ont respectivement produit 200 et 685 GWh en 2010. Toutefois, la première est à l’arrêt depuis mars 2013 et la deuxième sera transformée en centrale à cycle combiné gaz de 400 MW au 1er janvier 2015 ;
- La centrale thermique DK6 de Dunkerque, première centrale à cycle combiné gaz mise en service en France, recycle les gaz sidérurgiques du site d’Arcelor Mittal Dunkerque pour alimenter l’usine en électricité mais aussi des quartiers résidentiels en chaleur ;
- Une centrale à cycle combiné gaz à Pont-sur-Sambre installée en 2008 ;
- Environ 60 installations de cogénération? qui produisent de la chaleur et de l’électricité (à partir de gaz, de bois, de biogaz ou de fuel…) ;
- Pour mémoire, la raffinerie des Flandres, qui produisait du carburant, notamment pour l’automobile, a fermé depuis 2010 ;
- À venir, le futur terminal méthanier de Dunkerque sera capable de transformer le gaz liquide transporté par bateau en utilisant la chaleur récupérée sur le rejet de la centrale nucléaire de Gravelines.

Zoom2

Chiffres clés des énergies renouvelables en Nord Pas-de-Calais en 2014 :

- Près de 400 éoliennes sont aujourd’hui en service et injectent les 1140 GWh d’électricité qu’elles produisent annuellement sur le réseau régional ;
- Plus de 11 500 bâtiments sont aujourd’hui équipés de panneaux photovoltaïques qui injectent également 70 GWh/an électricité sur le réseau ;
- Quatre turbines hydroélectriques sont recensées sur les cours d’eau du Pas-de-Calais ;
- Une trentaine d’installations de production de biogaz par méthanisation (agricoles, collectives, industrielles…) produisent de l’électricité et de la chaleur ou injectent du biométhane (biogaz épuré) dans le réseau de gaz pour une puissance de 252 GWh/an ;
- Plusieurs unités de production d’agrocarburants de première génération sont situées dans le Dunkerquois.
(Sources : SOeS?, RTE, ErDF, ADEME?, DREAL)
La production d’énergies renouvelables a progressé de 25% entre 2009 et 2012 (Observatoire Climat).

  • Un système de production et transformation d’énergie non renouvelable conséquent

    Principales installations de production et de transformation d’énergie non renouvelable en 2010

  • Des productions d’énergie renouvelable en développement

    Sources : Ademe, SOeS, DREAL, RTE, ErDF