Synthèse des enjeux liés aux ressources énergétiques

Dernier ajout : 6 octobre 2015.

État des lieux

Les ressources énergétiques de notre environnement régional

Le gisement en énergies renouvelables est estimé à 31,04 TWh, pour une production de 6,2 TWh en 2013 (4,2 % de la consommation de 2011).

Gisement éolien
Éolien : le Nord Pas-de-Calais est l’une des régions françaises présentant le meilleur potentiel de vent que ce soit sur terre ou en mer. Le schéma régional éolien a estimé le gisement à 1 347 MWc [1] pour le grand éolien terrestre. Au 31 décembre 2014, 925 MWc, soit 68,4 % du gisement identifié, étaient installés ou autorisés. À cela s’ajoute le potentiel de développement en mer et celui des petit et micro-éoliens non évalués à ce jour.
La production d’électricité éolienne en région a atteint 1 100 GWh en 2013.

Gisement solaireSolaire : la région, bien que moins favorisée que le reste de la France, présente tout de même un potentiel intéressant de production d’énergie sur toitures existantes évalué à :
- 6 250 MWc de puissance pour les panneaux solaires photovoltaïques ;
-  1 743 GWh/an pour la production d’eau chaude équivalente (soit environ le besoin d’eau chaude pour 1,16 million de personnes) ;
Par ailleurs, le potentiel est évalué à plusieurs centaines de mégawatts-crête pour les centrales solaires au sol (sur friches urbaines ou industrielles) et sur ombrières de parking.
_Le potentiel solaire est encore très peu exploité (1,2 % pour le solaire photovoltaïque, 0,4 % pour le solaire thermique au 1er janvier 2013).

Biomasse : le gisement pour la méthanisation des déchets organiques (ménagers et effluents d’élevage et/ou industriels) est important et estimé à 3 000 GWh (équivalent aux besoins de 125 000 à 200 000 logements chauffés au gaz).

Ressource en bois énergie : la surface boisée est faible, mais la ressource est tout de même estimée entre 300 000 et 400 000 tonnes par an. C’est une ressource renouvelable non perpétuelle et pérenne si les prélèvements ne dépassent pas la capacité à se renouveler (importance de la bonne gestion des boisements).

Potentiel géothermique en régionConcernant la géothermie, de vastes secteurs du Nord Pas-de-Calais présentent un potentiel géothermique moyen à fort qu’il reste à exploiter (112 GWh sont produits en 2009, le gisement théorique pourrait alimenter 100 000 maisons et quelques milliers de bâtiments collectifs). Les caractéristiques régionales sont propices à la géothermie très basse énergie (prélèvement des calories dans une nappe d’eau? à température comprise en général entre 10°C et 20°C ou dans le sol).

Le Nord Pas-de-Calais n’est pas favorisé pour l’hydroélectricité car ses cours d’eau présentent de faibles débits et de faibles pentes compte-tenu du relief peu marqué.

Ressources en énergies non renouvelables : Le charbon n’est plus exploité en région, mais le gisement de gaz de houille situé dans les veines de charbon est en partie prospecté et exploité. Il ne faut pas le confondre avec le gaz de schiste.
De l’ordre de 10 TWh doivent pouvoir encore être exploités, à raison de 0,5 TWh/an.

L’économie circulaire avec ici la valorisation énergétique des déchets organiques (méthanisation avec production de chaleur et d’électricité) : la production doit pouvoir être rapprochée des lieux de consommation ou d’injection dans le réseau. Elle est directement conditionnée par le gisement qui doit avoir une certaine qualité. Ce gisement est en principe voué à être limité par la réduction des déchets à la source.

S’agissant des réseaux de chaleurs existants qui sont en cours de classement, 1,1 TWh renouvelables ont été livrés en 2013.

[1MégaWatts-crête

Pressions

Une région très consommatrice d’énergie

En 2011, la consommation régionale d’énergie s’élève à 13,1 Mtep, soit 152,2 TWh, plaçant la région en 3ème position en France en consommation d’énergie finale par habitant. Le poids régional de l’industrie et de la sidérurgie explique ce classement.

Après avoir atteint un maximum en 2002, ces consommations sont depuis globalement en baisse (-9 % entre 2002 et 2011), avec une stabilisation entre 2010 et 2011. Cependant, par rapport à l’année 1990, la consommation régionale reste plus élevée de 7 %.

Consommation d'énergie finale en Nord Pas-de-Calais

Depuis 1990, les évolutions de consommations énergétiques sont contrastées selon les différents secteurs. Alors que pour l’industrie, la consommation a diminué (-5 %), les secteurs résidentiel, tertiaire et les transports montrent une hausse significative (respectivement +12 %, +31 % et +23 %). Si les transports montrent une stabilisation récente des consommations en raison du prix élevé des carburants, le secteur résidentiel n’a cessé de consommer plus pour atteindre le deuxième rang régional. [1]

Résultats

La facture énergétique du Nord Pas-de-Calais est de 8,6 milliards d’euros en 2011 (soit près de 10 % du PIB).

Seuls 20 % du gisement d’énergies renouvelables sont exploités.

Les énergies renouvelables représentent en 2013, 4,2 % de l’énergie consommée, alors que l’objectif est d’atteindre 11,8 % en 2020.

Les émissions de GES? sont très importantes. La combustion d’énergies fossiles est à l’origine de 85 % des émissions de GES en Nord Pas-de-Calais. Les bilans régionaux de consommation d’énergie, d’émissions de GES et d’émissions de particules et de dioxyde d’azote placent le Nord Pas-de-Calais parmi les régions françaises les plus consommatrices et les plus émettrices.

Enjeux
à perdre ou à gagner}

Re1 Diminution des consommations et de la facture énergétique

Re2Augmentation de la production d’énergie renouvelable et de l’indépendance énergétique du NPdC

Re3Maintien des stocks de ressources énergétiques renouvelables non perpétuelles

Re4Définition des conditions d’exploitation des ressources énergétiques non renouvelables présentes en région

Marges de progrès

- Sobriété et efficacité énergétiques
- Une production d’énergie renouvelable en région préservant l’environnement
- Une production raisonnée d’énergie renouvelable non perpétuelle en région préservant les ressources
- Une production d’énergie non renouvelable en région préservant l’environnement

Documents cadres

Voir la liste des documents cadres

  • Synthèse des enjeux liés aux ressources énergétiques

Synthèse des enjeux liés aux ressources énergétiques