Pays du Ternois

Eaux

Dernier ajout : 13 octobre 2015.

Synthèse des pressions régionales exercées sur les eaux Une ressource vulnérable sur le secteur.

Eso1La nappe de la craie, utilisée pour l’alimentation en eau potable domestique du territoire et la filière agro-industrielle, est vulnérable dans le Ternois. En outre, sa qualité est altérée notamment par les pesticides [1]. Cela justifie que l’enjeu de préservation et de restauration de la qualité de la nappe puisse être qualifié d’important ; l’objectif pouvant être poursuivi est de diminuer les pollutions diffuses.

Esu1L’amélioration de l’état écologique des cours d’eau concerne particulièrement les communes et les acteurs des bassins-versants de la Clarence, de la Nave et de la Lawe, rivières dont l’état est moyen à médiocre en 2012-2013.

Parmi les différentes sources de pollution des eaux, l’assainissement apparaît l’un des éléments à travailler par l’augmentation du taux de raccordement et l’amélioration du fonctionnement des assainissements non collectifs. Les contrôles effectués mettent en évidence un taux de non conformité de 70 % [2]. L’impact des rejets du système d’assainissement urbain et industriel de l’agglomération de Saint-Pol sur Ternoise sur la qualité de la Ternoise dans sa partie amont est également à souligner [3].

Esu3La préservation et la restauration des milieux aquatiques et humides constituent un enjeu fort du Ternois en raison notamment de la présence d’obstacles à la migration des poissons dans les cours d’eau, ainsi que de la présence de zones humides. Les zones à dominante humide du SDAGE s’étendent sur plus de 2 000 ha, soient 3,16 % de la surface du territoire, principalement dans les vallées de l’Authie, de la Ternoise et de la Canche et de leurs différents affluents. Ces zones humides jouent un rôle dans la gestion hydraulique naturelle et limitent les risques d’inondations.

Esu4L’enjeu de non aggravation des inondations et de leurs effets concerne d’ailleurs les bassins versants du territoire, et plus particulièrement ceux de l’Authie, de la Canche et de la Ternoise, où plusieurs zones inondables sont recensées.

[1AEAP 2011

[2EIE SCOT, données Service public de l’assainissement non collectif

[3AEAP

  • Les enjeux liés à l’eau