Arrageois

Climat

Dernier ajout : 3 mai.

Évolution du climat Des enjeux de prévention et d’atténuation des risques accrus par le changement climatique

Le territoire du SCOT de la région d’Arras émet 1 118 kteqCO2/an [1] soit 1,5 % des émissions régionales (qui sont fortement influencées par les émissions industrielles dunkerquoises).
Si l’industrie domine dans les émissions de GES?, ces dernières sont également générées par le résidentiel, les activités tertiaires et les transports.

Les conséquences du changement climatique en région sont notamment une augmentation du nombre de jours de forte chaleur (4 à 5 jours de plus à l’horizon 2080 dans l’Arrageois) et des fortes pluies hivernales. La question des impacts sur l’agriculture se pose entre augmentation présumée des rendements, et aléas climatiques
plus fréquents.

La prévention des risques accrus concerne de ce fait :

  • La prévention des excès de chaleur en ville. À ce sujet, la région d’Arras dispose de 2,6 % d’espaces verts en ville pour une moyenne de 2,4 % en région Nord Pas-de-Calais.
  • La prévention des phénomènes de ruissellement et d’inondation. Les zones d’inondations constatées sont principalement situées sur la moitié Sud-Est du territoire en fond de vallée. Les phénomènes de remontées de nappes sont susceptibles de s’aggraver.
  • L’adaptation des pratiques agricoles pour réduire la vulnérabilité des productions.

[1Atmo 2010

En savoir plus

Suggestions:Pour en savoir plus sur les consommations énergétiques http://www.observatoire-climat-npdc.org/fr/les-indicateurs/consommation-dénergie