DREAL HAUTS-DE-FRANCE

Donner votre avis

Si vous souhaitez partager votre opinion, émettre des suggestions ... sur cet article, vous êtes inviter à participer à l'Atlas citoyen

Paysages des dunes et estuaires d’Opale

Occupation du sol

jeudi 9 juin 2011

Plan d’occupation des sols en 1998

Les espaces dunaires constituent l’occupation du sol
dominante de ce Grand paysage régional, dont dès lors le
nom ne paraît pas usurpé. Avec 28% d’espaces dunaires,
ce littoral se distingue fondamentalement des littoraux plus
septentrionaux ; d’autant que dunes et plages ajoutées
représentent plus de 40% des surfaces. Ces espaces
dunaires occupent l’ensemble de la façade littorale sur une
profondeur pouvant atteindre 4 kilomètres. La dune n’est
pas uniforme dans ses paysages, ce dont ne témoignent
pas les catégories d’occupation du sol ici représentées. Il
y a des dunes « nues » au Nord des deux estuaires, mais
aussi entre Berck et Stella-Plage. Mais, il y a aussi des
dunes boisées autour d’Hardelot-Plage et du Touquet-
Paris-Plage.

Bâties sur les dunes, les villes couvrent 1/5 du territoire et
sont pour l’essentiel situées à proximité des estuaires avec
Etaples et Le Touquet sur la vallée de la Canche et Berck sur
la vallée de l’Authie. Pourtant, Etaples seule présente une
position fluviale, donc portuaire. La position géographique
d’Etaples, dont le centre-ville se situe à 4 km de la Manche,
est également celle d’une ligne de villes et villages qui se
succèdent du Nord au Sud : Neufchâtel-Hardelot, Dannes,
Camiers, Etaples donc, Cucq, Merlimont, Rang-du-Fliers,
Verton, Waben… Bien que discontinue, cette ligne d’une
urbanisation étroite, que l’on devine articulée autour d’une
voie, occupe une position d’interface entre les dunes et
les espaces ruraux arrière-littoraux. l’inverse, les villes
balnéaires semblent s’étaler dans les sables. En effet,
les espaces artificialisés intégrés aux espaces dunaires
apparaissent singulièrement importants ; plus importants
que la mémoire des sites ne l’aurait laissé supposer.
Plantées dans les arbres ou battues par les sables, les villas
balnéaires de ces cités ne renvoient pas l’image urbaine
minérale traditionnelle ! Le sable, visible sous l’herbe des
jardins, recouvre les rues au premier vent. Aujourd’hui, la
stricte protection des milieux dunaires du littoral explique
seule l’arrêt d’une extension urbaine prévue dans la trame
même de ces « villes nouvelles ».

Avec plus de 5% des surfaces, les cours d’eau et les plans
d’eau occupent une place majeure dans ce Grand paysage
régional. L’eau des fleuves et de leurs mollières n’est pas
seule concernée. Les dunes cachent quelques plans d’eau ;
mais ce sont les marais arrière-littoraux, entre Merlimont et
Rang-du-Fliers qui dominent la carte d’occupation du sol.
L’image satellite interprétée ici a sans doute été prise lors
d’une période d’inondation pour que les nombreux plans
d’eau des Marais de Balançon apparaissent ainsi sous la
forme d’un lac immense. Enfin, à l’extrémité Sud du Grand
paysage, des plans d’eau de forme allongée, résultant de
l’exploitation de gravières, complètent un paysage d’eau
d’une grande diversité.

Les limites Est du Grand paysage régional des dunes et
estuaires d’Opale accompagnent les pieds de l’ancienne
falaise. Il s’agit bien d’un paysage de « bas pays », ce dont
témoigne la très faible part des cultures et l’importance des
prairies. Ces dernières représentent entre 22 et 25% des
surfaces au niveau de la Baie d’Authie et des Bas Champs.
Dans ces paysages l’imbrication entre cultures et prairies
est particulièrement sensible.

DREAL Nord - Pas-de-Calais 44, rue de Tournai - BP 259 - 59019 LILLE Cedex | Tel : 03 20 13 48 48 | Fax : 03 20 13 48 78

Approche générale et culturelle

Les grands paysages régionaux

Carte des paysages Paysages du Val d'Authie Paysages du Val d'Authie Paysages avenois Paysages boulonnais Paysages des coteaux calaisiens et du pays de Licques Paysages du ternois Paysages montreuillois Paysages des hauts plateaux artésiens Paysages de la plaine de la Lys Paysages du pays d'Aires Paysages des grands plateaux artésiens et cambrésiens Paysages hennuyers Paysages des belvédères d'Artois et des vallées de Scarpe et de Sensée Paysages miniers Paysages de la Pévèle et de la plaine la de Scarpe Paysages métropolitains Paysages Audomarois Paysages du Houtland Paysages de la plaine maritime Paysages des dunes et estuaires d'Opale Paysages des falaises d'Opales Paysages des dunes de mer du Nord