DREAL HAUTS-DE-FRANCE

Donner votre avis

Si vous souhaitez partager votre opinion, émettre des suggestions ... sur cet article, vous êtes inviter à participer à l'Atlas citoyen

Paysages avesnois

Éléments structurants du paysages et quelques éléments de prospective…

jeudi 9 juin 2011

Plan des éléments structurants du paysage
L’Avesnois connaît depuis plusieurs décennies une mutation
décisive dans son histoire et peut-être surtout dans sa
forme ; le paysage qu’il offre encore au regard repose
sur l’infinie répétition de gestes qui manquent de bras.
L’image du paysage avesnois, si on le livrait à un scénario
« au fil de l’eau », verrait immanquablement disparaître le
bocage tel qu’on le connaît actuellement : haies basses
taillées à hauteur d’homme, charmes têtards, entretien très
régulier, présence humaine dispersée mais forte, fermes
d’élevage isolées. Avec la concurrence que subit l’élevage
et le vieillissement de la population agricole, le bocage
disparaîtra lentement ou plutôt changera de forme : plus
haut, moins consommateur d’entretien, il s’adaptera aux
contraintes modernes d’exploitation. Cette métamorphose
a été intégrée dans les actions menées conjointement
par la profession agricole et le Parc naturel régional. La
haie d’hier assurait de multiples fonctions (clôture pour
bétail, brise-vent, limite de propriété, bois d’oeuvre et de
chauffage…) ; il faudra trouver les nouvelles fonctionnalités
de la haie de demain entre paysage, corridor biologique et
bois-énergie. Le paysage en sera profondément changé.
Moins dessiné, le bocage à venir ressemblera davantage
à ses frères de l’intérieur du territoire national, composés
de grands arbres et garnis d’arbustes et d’arbrisseaux.

La taille de la maille devrait également évoluer vers des
parcelles plus vastes et donc des haies moins nombreuses.
Ces dynamiques concernent plutôt le pays d’entre les deux
Helpe. Plus au Nord, le bocage tout entier pourrait céder aux
labours, se limitant aux abords des fermes et des villages.

Ce mouvement correspondrait à une vaste respiration
paysagère, le bocage ayant marché vers le Nord au cours
de l’époque industrielle. L’évolution des paysages bocagers
avesnois ne doit pas être regardée avec la nostalgie qui
souvent encombre les transformations du monde rural ;
l’Avesnois ne rompt pas avec sa tradition, il l’adapte et par
là même la réinvente.

Situé à plus d’une heure et demi de Lille, adossé à la
forêt ardennaise belge et aux espaces ruraux du Nord
de l’Aisne, l’Avesnois préservera sans doute sa vocation
agricole couplée au développement du tourisme. La
vocation industrielle qui avait animé la vallée de la Sambre
et la région de Fourmies est sujette à une grave crise
de reconversion. Le désenclavement routier du territoire
– longuement attendu localement – sera sans doute
salvateur, comme en témoignent la réalisation récente
de la 2 x 2 voies entre Valenciennes et Maubeuge et
l’aménagement de la RN2 qui rapprocheront cette dernière
du réseau des villes nordiques, lui donnant des chances de
s’insérer dans un tissu économique dynamique.

Urbaine ou rurale, l’évolution des paysages avesnois
dispose d’un potentiel d’image très positif qui devrait lui
permettre d’envisager l’avenir sereinement, en suscitant
des démarches partenariales alliant vitalité économique et
entretien du paysage, à l’image des actions menées par le
Parc naturel régional. La conjonction entre le fromage de
Maroilles, qui signe l’identité culinaire de la Région Nord – Pas-de-Calais, et la forte image du bocage ouvre les portes d’une labellisation qui pourrait éclaircir l’avenir de
ce territoire.

DREAL Nord - Pas-de-Calais 44, rue de Tournai - BP 259 - 59019 LILLE Cedex | Tel : 03 20 13 48 48 | Fax : 03 20 13 48 78

Approche générale et culturelle

Les grands paysages régionaux

Carte des paysages Paysages du Val d'Authie Paysages du Val d'Authie Paysages avenois Paysages boulonnais Paysages des coteaux calaisiens et du pays de Licques Paysages du ternois Paysages montreuillois Paysages des hauts plateaux artésiens Paysages de la plaine de la Lys Paysages du pays d'Aires Paysages des grands plateaux artésiens et cambrésiens Paysages hennuyers Paysages des belvédères d'Artois et des vallées de Scarpe et de Sensée Paysages miniers Paysages de la Pévèle et de la plaine la de Scarpe Paysages métropolitains Paysages Audomarois Paysages du Houtland Paysages de la plaine maritime Paysages des dunes et estuaires d'Opale Paysages des falaises d'Opales Paysages des dunes de mer du Nord