DREAL HAUTS-DE-FRANCE

Donner votre avis

Si vous souhaitez partager votre opinion, émettre des suggestions ... sur cet article, vous êtes inviter à participer à l'Atlas citoyen

Paysages des hauts plateaux artésiens

Regards portés par les arts

jeudi 9 juin 2011

Printemps en Artois

Voici un Grand paysage régional plus que discret quant aux
représentations plastiques ou historiques, ce qui - il faut le
rappeler - ne préjuge en rien de son intérêt ou de sa beauté !
Seul ce dessin qui porte le titre joyeux de « Printemps
en Artois » a été intégré à l’une des principales sources
iconographiques de l’Atlas des paysages pour les paysages
du Pas-de-Calais, à savoir l’agenda du département pour
l’année 2002. Et encore, le paysage représenté peut se
trouver n’importe ou dans l’immensité historique de l’Artois.
Cette gravure quasi-cubiste donne un condensé des
paysages d’une vallée artésienne qui pourrait être celle de
l’Aa ou celle de la Lys. Au premier regard, l’image rassure :
la campagne y rayonne au travers de ce couple embrassé
au bord d’une rivière, au milieu de prairies, devant une
ferme… Entre les différents personnages de la pièce, un jeu
de courbes et de contre-courbes. Les courbes atteignent
leurs proportions les plus généreuses pour le personnage
féminin et la rivière. L’homme, la maison offrent des traits
plus vifs, ou la figuration se perd. Avec les arbres taillés
en têtards situés de part et d’autre du couple, l’image se
referme, permettant au regard d’assembler chacune de ses
parties. On devine aux pieds des personnages une prairie
grasse et humide, chargée de fleurs printanières ; tandis
que la ferme apparaît entourée d’arbres. Voici bien l’image
d’un moment de bonheur au printemps dans un pays frais
et joyeux. Rien ne laisse apparemment deviner quelques
ombres au tableau qui viendraient planer sur cette scène
idyllique dont le Haut Artois constitue un cadre idéal. Après
cette ronde de la félicité, le regard fouille les seconds plans
et découvre sur la croupe de droite des zébrures sombres
ou se dégage un personnage : un laboureur. Le peintre
nous révèle ici l’artisan de ces beautés apaisantes, car à
n’en pas douter, c’est lui également qui taille les saules
en têtard, empêche les berges de la rivière de s’effondrer,
dispose quelques rangs de tuiles vernissées à l’extrémité
de son toit de chaume, protège la ferme contre le vent,
etc. Et puis, sur la gauche de l’image apparaît « l’ombre
au tableau » qui complique la lecture de la scène et la
densifie incroyablement. On y devine, derrière les arbres,
une ligne de soldats ! Quel contraste soudain. L’homme du
premier plan, que l’on aurait pu prendre pour un cycliste
débonnaire du temps passé, est sans doute en réalité
un soldat qui goûte là ses dernières minutes de bonheur
avant de partir pour la guerre. L’époque de réalisation de
la gravure confirme le sombre destin du couple central :
1916. En Artois, comme partout dans la région la guerre,
mais il serait plus juste de dire les guerres, ont laissé des
traces profondes. Des armées en marche, qui vident les
campagnes de leurs hommes et de leurs productions,
n’ont cessé de traverser le territoire dans toutes les
directions. Cette image est un témoignage d’une sensibilité
extraordinaire d’une certaine idée de la résistance dans
l’adversité. Alors que la situation relève du tragique, cette
gravure s’arc-boute avec délicatesse sur « l’essentiel » :
une campagne riche et paisible ! La guerre n’apparaît que
comme un événement de deuxième plan qui ne parviendra
pas à détruire l’ensemble champêtre parfaitement équilibré.
Équilibre que l’on devine construit autour du personnage
féminin, qui ne se perd pas dans le regard de l’autre -
comme celui de son compagnon - mais regarde résolument
vers l’avenir.

DREAL Nord - Pas-de-Calais 44, rue de Tournai - BP 259 - 59019 LILLE Cedex | Tel : 03 20 13 48 48 | Fax : 03 20 13 48 78

Approche générale et culturelle

Les grands paysages régionaux

Carte des paysages Paysages du Val d'Authie Paysages du Val d'Authie Paysages avenois Paysages boulonnais Paysages des coteaux calaisiens et du pays de Licques Paysages du ternois Paysages montreuillois Paysages des hauts plateaux artésiens Paysages de la plaine de la Lys Paysages du pays d'Aires Paysages des grands plateaux artésiens et cambrésiens Paysages hennuyers Paysages des belvédères d'Artois et des vallées de Scarpe et de Sensée Paysages miniers Paysages de la Pévèle et de la plaine la de Scarpe Paysages métropolitains Paysages Audomarois Paysages du Houtland Paysages de la plaine maritime Paysages des dunes et estuaires d'Opale Paysages des falaises d'Opales Paysages des dunes de mer du Nord