Risques naturels et technologiques

Dernier ajout : 30 juin 2016.

L’exposition aux risques sur la santé et la protection des biens et des personnes : anticiper et réduire, prendre en compte les conséquences aggravantes possibles du changement climatique


Lien aux autres thèmes

PNG - 11.8 ko PNG - 5.6 ko PNG - 12.1 ko PNG - 6.6 ko PNG - 6.2 ko PNG - 6.1 ko PNG - 7.3 ko PNG - 5.2 ko PNG - 28.8 ko PNG - 5.7 ko PNG - 10 ko

Bilan de l’état de l’environnement

La Picardie est concernée par de nombreux aléas naturels, comme les inondations (débordement de cours d’eau, remontées de nappes, coulées de boues et ruissellement), les submersions marines, l’érosion du trait de côte, les mouvements de terrain, le retrait-gonflement des argiles, ou plus marginalement les incendies de forêts.

Les risques et nuisances industriels sont liés à l’agro-industrie (sucreries, silos de stockage, raffineries de biocarburants), la logistique? avec la présence de nombreux entrepôts profitant de la situation géographique de la Picardie (proximité de la région parisienne) ou la chimie (nombre significatif de pôles chimiques anciens dans les vallées de l’Oise et de l’Aisne).

L’occupation des sols (nature des sols, éléments paysagers, urbanisation…) influe très largement sur les phénomènes et les zones à enjeu.

La connaissance des phénomènes, de l’aléa? et du risque a été améliorée en Picardie. Plusieurs inventaires et atlas ont été menés ou mis à jour ces dix dernières années.

La réduction du risque se met en œuvre par les plan de prévention des risques naturels (PPRn) Inondation, PPRn mouvements de terrain, PPRn littoraux (Bas-Champs du sud de la baie de Somme, le Marquenterre - Baie de Somme et la vallée de la Bresle), ainsi que par les plans de prévention des risques technologiques (PPRT?), répondant aux enjeux liés aux établissements SEVESO? avec servitude.

Chaque département est équipé d’un plan de secours spécialisé transport de matières dangereuses et d’un plan de secours transport de matières radioactives.