Diagnostic

Dernier ajout : 26 septembre.

Selon l’agence internationale de l’énergie [1], le pétrole (34 %), le charbon (27 %) et le gaz naturel (21 %) sont aujourd’hui les principales sources d’énergie primaire utilisées dans le monde. Toutefois, leurs réserves mondiales sont limitées. Le pic de découverte de réserves de pétrole a eu lieu en 1964 et on estime que le pic de production aura probablement lieu au cours des prochaines années. Il est donc nécessaire de prévoir et d’anticiper le déclin de la disponibilité du pétrole à court terme et des autres sources fossiles et fissiles à moyen terme.

Cette nécessité coïncide avec celle de l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et des autres externalités négatives de ces sources d’énergie (pollutions et risques divers, tensions géopolitiques…) – cf. chapitres ‎"air" et ‎"adaptation et lutte contre le changement climatique".