Promotion de la transition écologique et solidaire

Agir pour les transitions dans les Hauts-de-France

, par Elodie Patte Gondran

Le projet « Manager les transitions écologiques dans les Hauts-de-France » vise à mobiliser les cadres de la communauté technique ministérielle, pour permettre à leurs équipes d’oser innover au plus près du territoire, malgré la charge du quotidien.

La succession d’événements marquants confirment le besoin de faire évoluer nos pratiques managériales d’adaptabilité et de compréhension systémique : les gilets jaunes et les marches pour le climat, les OVQ, le groupe citoyen pour le climat, la crise du Covid 19,… Le projet « Manager les transitions écologiques dans les Hauts-de-France » vise à mobiliser les cadres de la communauté technique ministérielle, pour permettre à leurs équipes d’oser innover au plus près du territoire, malgré la charge du quotidien.

JPEG - 316.4 ko

Au cœur des services de l’Ecologie particulièrement, les agents se trouvent dans une position complexe. Les temps de la décision politique et de l’action publique ne sont pas ceux des transitions à l’œuvre ni des impacts environnementaux liés à nos modes de vie.

Il n’existe plus de « sachant » ou d’expert capable de travailler seul dans cette complexité. Nous devons entrer dans le temps des collaborations fertiles et de l’intelligence collective, de la conception à la réalisation des actions. Il ne s’agit pas d’en faire plus, mais de faire autrement.

L’adaptation au changement climatique impose de ce fait, un autre rythme et d’autres modes de faire, qui doivent conduire à la réinvention de notre management, du management public.

Le projet « Manager les transitions écologiques dans les Hauts-de-France – Agir pour les transitions » est né à partir de ce constat dans le cadre du plan de transformation du pôle technique ministériel du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire dans le cadre de la démarche #SeRéinventerEnsemble, initiée par la Secrétaire Générale fin en 2018.

La finalité du projet : changer de paradigme, face aux enjeux écologiques, notamment climatiques, sur un bassin de population, les Hauts de France, et au sein d’une communauté technique, les services, opérateurs, agences et établissements publics du pôle ministériel MTE, MCTRCT Mer.

Les objectifs du projet :
• sensibiliser sur les enjeux climatiques et leurs conséquences sur l’action publique, sur les différentes transitions et transformations à opérer dans les process de travail, outiller notre communauté technique et renforcer la culture commune des managers des services, pour viser une meilleure mobilisation des leviers à leur portée ;
• créer un environnement professionnel, les conditions d’une bonne qualité de vie au travail, des espaces d’échanges et de dialogue, qui favorisent la cohésion, l’intelligence collective et la co-construction ;
• permettre aux agents publics de notre pôle technique – qu’ils soient ou non managers – d’oser / d’innover / de communiquer sur leur action…


Concrètement en quoi consiste-t-il ?
La démarche « Agir pour les transitions » est formellement lancée en 2020. Il s’agit d’abord de concevoir une programmation annuelle, avec un thème par trimestre ou quadrimestre, et un événement tous les mois. La cible : les agents des services de l’État et des opérateurs mobilisés par le Ministère de la transition écologique (soit plus de 2 000 acteurs dans la région des Hauts-de-France), et en particulier les cadres en situation de management.
L’idée est issue des réflexions menées tout au long de l’année 2019, sur une initiative du CVRH d’Arras dans le cadre du plan de transformation du pôle ministériel # Se Réinventer Ensemble : pour en savoir plus,voir article # Se Réinventer Ensemble :
https://www.hauts-de-france.developpement-durable.gouv.fr/?Se-Reinventer-Ensemble-dans-la-region-Hauts-de-France


Début 2020, le responsable de la zone de gouvernance, le directeur de la DREAL, a désigné les 3 copilotes de la démarche (Dreal - DDTM 59 et CVRH d’Arras), qui ont mobilisé une équipe projet inter-services pour les accompagner et travailler ensemble à la définition et à la mise en place des actions. L’équipe est accompagnée par le bureau d’étude Autremen, véritable chef d’orchestre de la démarche.

L’idée est de créer un cycle rythmé par des événements et des rituels, capable d’insuffler l’énergie nécessaire au passage à l’action.

A terme, cette expérimentation sera capitalisée sous la forme d’un kit exportable dans d’autres régions, avec l’appui du CEDIP (Centre d’Évaluation de Documentation et d’Innovation Pédagogiques) mobilisé pour le CMVRH au sein de l’équipe projet.
Au cours du dernier trimestre 2020, les premiers événements vont être proposés aux cadres de la région.

Le premier sujet traité est celui de la résilience territoriale.

Pour en savoir plus sur la démarche, contacter l’équipe projet via la boîte aux lettres :
agirpourlestransitions-hdf@developpement-durable.gouv.fr

Vous êtes ici :