Les paysages

Les patrimoines paysagers, historiques et naturels, un atout pour le tourisme

Dernier ajout : 29 juin 2016.

En 2009, la Picardie est 16ème région française en termes de nuitées sur la période d’été et 17ème sur la période d’hiver, 13ème région en matière d’offre pour les campings [1].

En 2010, la Picardie attire environ 5,4 millions de visiteurs (sites à entrée payante ou avec comptage des visiteurs). Elle présente en effet une offre diversifiée de renommée mondiale alliant tourisme de nature (Baie de Somme, grands massifs forestiers…), tourisme culturel (tourisme de mémoire, cathédrales gothiques, château de Chantilly, parc Samara…) et tourisme de loisirs (Parc Astérix, Mer de Sable, Parc Saint-Paul, Château-Thierry…), ainsi qu’une bonne accessibilité bénéficiant de la proximité des aéroports de Roissy et de Beauvais (vols low cost), d’autoroutes et d’une liaison TGV.

En 2009, les atouts du territoire pour son image touristique sont le littoral, la côte, les plages (71 % des sondés sont tout à fait d’accord), le patrimoine naturel, les paysages (62 %) et le patrimoine culturel, historique, architectural (57 %) [2].

En 2007, le tourisme pèse 21 000 emplois dans la région (hors activités bénévoles), soit environ 3 % [3]. En Picardie, la restauration emploie 30 % des salariés du tourisme, l’hébergement (principalement l’hôtellerie) 22 % et le commerce 16 %.

Le sud-est de l’Oise, où sont implantés les plus grands parcs d’attractions de la région (Parc Astérix, Mer de Sable…), concentre 60 % des emplois régionaux du secteur.

Les autres activités de loisirs (gestion du patrimoine naturel et culturel, activités sportives et récréatives, offices de tourisme, soin et bien-être, etc.) se répartissent davantage sur l’ensemble du territoire. La zone Côte picarde et arrière-pays est la première de la région pour la part du tourisme dans l’emploi salarié (5,2 %), avec une forte saisonnalité. La zone de l’Est de la Somme bénéficie du tourisme de mémoire, tandis que le Laonnois-Soissonnais devient la 4ème zone touristique de Picardie avec l’ouverture du Center Parcs [4].

En 2007, le tourisme en Picardie profite de la proximité de zones urbaines denses et de la multiplication des séjours de courte durée. Par rapport à 2003, la place du tourisme dans l’économie picarde a augmenté de +0,4 points, deux fois plus que chez nos voisins et qu’en moyenne nationale [5].

[1CRT (2010)

[2ORT (2009)

[3INSEE (2011)

[4INSEE (2011)

[5INSEE (2011)

  • L’emploi touristique en Picardie en 2009

    Source : INSEE, 2011