Diagnostic

Atteintes à la qualité des sols par les activités et l’industrie

Dernier ajout : 30 juin 2016.

La Picardie est également une région de tradition industrielle ancienne. Localement, certaines activités (métallurgie, textile…) ont pu générer des pollutions plus ou moins importantes susceptibles d’affecter la qualité des sols et des eaux souterraines et nuire à l’environnement et à la santé des populations exposées. Tous les départements picards sont concernés par les pollutions industrielles.

Les politiques mises en place visent à mieux gérer les problèmes de pollution de sols d’origine industrielle par :

  • par la mise en œuvre de la législation des installations classées ou du règlement sanitaire départemental afin de garantir des modes d’exploitation n’affectant pas le sol.
  • la connaissance des sites pollués ou potentiellement pollués et la réalisation d’inventaires historiques sur les anciens sites industriels. Sont identifiés fin 2008 près de 11 700 anciens sites en Picardie susceptibles d’avoir été pollués [1].
  • le traitement des sites en fonction de leurs impacts et surtout des risques associés et des usages auxquels ils sont destinés (via la réalisation de diagnostic sols et d’études spécifiques sur les sites industriels en activité permettant d’évaluer les niveaux de pollution et le risque associé et de déterminer les mesures à mettre en œuvre),
  • le suivi des sites et sols pollués dans le temps afin de garantir la maîtrise effective du risque par la mise en place de réseaux de surveillance des eaux souterraines autour des installations classées et l’instauration de servitudes permettant d’assurer la compatibilité dans le temps des usages avec l’état des sols et d’empêcher par exemple l’implantation d’établissements à usage dits sensibles (crèches…).

Fin 2008, 209 sites pollués ou potentiellement pollués faisant l’objet d’une action [2] sont recensés en Picardie, contre 26 fin 1994. Ils sont majoritairement localisés dans la vallée de l’Oise, du Thérain, en périphérie d’Amiens et d’Abbeville, près de l’A16 en limite sud de l’Oise. 59 % environ des sites recensés sont traités. Quasiment tous les sites traités font l’objet d’une surveillance ou d’une restriction d’usage.

[1BASIAS

[2BASOL

  • Sites pollués en Picardie

    Sources : BASOL (Base sur les sites et sols pollués)
    Producteur : SOeS - Données essentielles de l’environnement

  • Part des sites pollués traités

    Sources : BASOL (Base sur les sites et sols pollués)
    Producteur : SOeS - Données essentielles de l’environnement