DREAL HAUTS-DE-FRANCE

Donner votre avis

Si vous souhaitez partager votre opinion, émettre des suggestions ... sur cet article, vous êtes inviter à participer à l'Atlas citoyen

Le bas pays

samedi 2 juillet 2011

La Gohelle et l’Ostrevent font partie d’une
longue dépression en bordure du relief de
l’Artois, qui s’étend de la mer à Mons et qui
se poursuit au pied des Ardennes par le
sillon Sambre et Meuse (dépression pré-artésienne).

Cette dépression qui constitue un grand axe
de communication, une pénétrante de direction
Ouest-Est, a permis l’installation de villes
industrieuses bénéficiant de l’eau amenée
par les rivières artésiennes. partir du XIXème
siècle, ces ensembles ont été confrontés au
développement minier (Béthune, Lens, Douai,
Valenciennes).

Au Nord d’une ligne allant de Calais à l’Escaut en passant pai
Lens. au pied de l anticlinal de l’Artois s étend le royaume de
sables et des argiles.
Le bas pays est constitué d’un ensemble de plaines et de basse
collines, formant autant d’entités se distinguant par leur altitude
leur modelé ou leur couverture superficielle.

Quatre grands types de plaines se découpent en parallèle dt
Nord au Sud.
La plaine maritime flamande s’étend jusqu’au Sud de Saint
Orner. après le goulet de Watten, englobant le marais audomarois. C’est le pays nu. le « blootland », vaste étendue sableuse modelée par les transgressions marines du Quaternaire, qui ont déposé des sables parfois sur trente mètres d’épaisseur (les pissards).

Celle qui a connu la plus grande extension, la transgression marine de Dunkerque 2 (IV-Vllème siècles) est rentrée de 15 km à l’intérieur des terres.
C’est la plus basse des plaines du Nord (0-3 mètres). Certain
points se situent en dessous du niveau de la mer.
Poldérisée dès le Moyen-Âge, certaines parties n’ont été conquises que récemment sur le marais et aménagées par un système de digues et de canaux . les watergangs (la zone de Moeres était encore un lac au Xème siècle et le marais audomarois est resté longtemps un endroit insalubre et désertique). Un cordon de dunes littorales lui assure une protection naturelle (

« des vagues de dunes pour arrêter les vagues »

J. Brel).

On retrouve une structure identique au Sud du Boulonnais. dans
les Bas-Champs, terres plus sauvages ou le travail de l’homme
est moins visible.
C’est un rivage sableux. rectiligne interrompu uniquement par
les estuaires de la Canche et de l’Authie. Les falaises mortes
et les dunes fossiles témoignent ici de l’évolution des rivages
marins.

Les plaines argileuses (argile Yprésienne du tertiaire) de la
Flandre intérieure et du Pévèle qui « dominent » les plaines de
la Lys et de la Marque et qui avec les buttes témoins des Monts
de Flandres et de Mons-en-Pévèle présentent les seuls reliefs
notables du Bas Pays.

La Flandre intérieure appelée aussi le « Houtland ». le pays
du bois. est le cœur de la Flandre française. Pays de champs
ouverts. agriculture y est riche à force d’amendement.
Citons également les yyeppes et le Ferrain, au Nord de Lille, au
paysage de petites collines

Les plaines crayeuses comme la Gohelle qui se prolonge vers
Lille par le Mélantois et vers l Est par l’Qstrevent.
Dégagées des sédiments tertiaires et parfois dépourvues de
limons, leur aspect naturel a été fortement transformé par l’exploitation minière.

Les plaines alluviales de la Lys et de la Scarpe, anciens marécages, qui ont vu pendant longtemps des rivières paresseuses sortir de leurs cours.
Les argiles Yprésiennes surmontées d’alluvions quaternaires
en ont fait des terres riches et cultivées, drainées dès le Moyen-
Age . les fossés et les becques.

DREAL Nord - Pas-de-Calais 44, rue de Tournai - BP 259 - 59019 LILLE Cedex | Tel : 03 20 13 48 48 | Fax : 03 20 13 48 78

Approche générale et culturelle

Les grands paysages régionaux

Carte des paysages Paysages du Val d'Authie Paysages du Val d'Authie Paysages avenois Paysages boulonnais Paysages des coteaux calaisiens et du pays de Licques Paysages du ternois Paysages montreuillois Paysages des hauts plateaux artésiens Paysages de la plaine de la Lys Paysages du pays d'Aires Paysages des grands plateaux artésiens et cambrésiens Paysages hennuyers Paysages des belvédères d'Artois et des vallées de Scarpe et de Sensée Paysages miniers Paysages de la Pévèle et de la plaine la de Scarpe Paysages métropolitains Paysages Audomarois Paysages du Houtland Paysages de la plaine maritime Paysages des dunes et estuaires d'Opale Paysages des falaises d'Opales Paysages des dunes de mer du Nord