Les actions du CAUE de l’Oise en faveur d’une gestion économe de l’espace

Interview de Richard KASZYNSKI
Directeur du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Oise (CAUE60)

PNG - 7.4 Mio

Quelles sont les actions menées par le CAUE de l’Oise en faveur de la gestion économe de l’espace ?

  • Dans l’Oise, ces actions se sont déclinées en confortant des partenariats avec les ingénieries locales publiques présentes dans le territoire, par l’élaboration d’une plaquette en 2021 dénommée « ZAN Oise » pour construire une approche commune de la loi Climat et résilience à destination des collectivités.
    Depuis 2019, l’EPFLO de l’Oise et de l’Aisne dans le cadre de son PPI, s’est associé aux CAUE de l’Oise et de l’Aisne sous la forme d’une commission « Patrimoine » qui aide financièrement les projets conservant dans leur aménagement du bâti de qualité.
  • Dans le cadre de sa convention avec le Département de l’Oise, le CAUE assure une mission de sensibilisation et de formation des élus et des techniciens sur leurs documents d’urbanisme, dès lors que les collectivités sollicitent les subventions attribuées par le Département pour leur élaboration ou leur révision.
    A la faveur d’un siège social atypique dans un ancien cinéma de Beauvais, le CAUE accueille des séminaires et des conférences en lien avec les enjeux de notre société et de notre territoire, comme par exemple, les Clubs organisés par la DDT de l’Oise autour du droit des sols, de la planification et de l’aménagement du territoire durable.
  • Enfin, le CAUE de l’Oise accompagne les collectivités de son département engagées dans leur démarche EcoQuartier et participe au jury régional organisé par la DREAL des Hauts-de-France.

L’ensemble de ces actions repose sur deux grands principes issus de la Loi Climat et Résilience, qui associe, sans les opposer, la biodiversité à la sobriété foncière, et la préservation de l’environnement et du patrimoine.
Cela présage à la fois d’une approche écosystémique sur le contexte environnemental et d’un travail à partir du déjà-là en vue de répondre aux grands enjeux de transformation écologique et climatique.

Que fait le CAUE de l’Oise ?

Sa mission s’exprime entre les acteurs impliqués dans la production et la gestion de l’espace rural et urbain :
 en développant l’information, la sensibilité et l’esprit de participation du public.
 en contribuant à la formation et au perfectionnement des élus et des agents des collectivités.
 en fournissant à chacun les conseils propres à saisir les enjeux des territoires concernés, sans toutefois se charger de la maîtrise d’œuvre.

Depuis la loi NOTRe du 7 août 2015, l’Union Régionale des CAUE des Hauts-de-France s’est constituée en associant les cinq CAUE de l’Aisne, de l’Oise, du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme. Elle promeut des initiatives communes à l’échelle de l’intégralité du territoire régional, en mutualisant leurs moyens.
Et elle les représente auprès de leurs instances nationales ou régionales qu’elles soient administratives ou professionnelles.

Enfin, à la question, qui êtes-vous ?…

Diplômé de l’École d’Architecture de Lille, architecte urbaniste de formation, j’ai mené une activité professionnelle hybride entre une pratique d’indépendant en agence d’architecture depuis 1987 et de salarié en CAUE depuis 2005 jusqu’à aujourd’hui, et transversale dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage, principalement sur le territoire des Hauts-de-France.
Cette activité s’est développée au service des collectivités, des entreprises ou des particuliers, combinant une expertise dans le domaine de la planification urbaine et la maîtrise d’œuvre architecturale, urbaine et paysagère.

Le CAUE est une associations reconnue d‘intérêt public, créée par chaque Département pour poursuivre les objectifs définis au niveau national et fixés par la Loi sur l’Architecture du 3 janvier 1977, consolidée le 28 août 2017, en vue de promouvoir la qualité de l’architecture, de l’urbanisme, du paysage et de l’environnement avec le souci permanent de les adapter aux particularités locales.

PNG - 44.7 kio

Partager la page