Eau et Biodiversité

Le système d’information sur la nature et les paysages

, par Claire Rigaud


Le système d’information sur la nature et les paysages (SINP) rassemble un réseau d’acteurs de l’administration, des collectivités locales, des acteurs scientifiques, des organisations non gouvernementales et des établissements publics afin de structurer les connaissances sur la biodiversité et la diversité des paysages et de faciliter leur mobilisation pour :

  • élaborer et évaluer les politiques publiques,
  • évaluer l’impact des plans, programmes et projets,
  • mettre à la disposition des citoyens une information suffisante pour permettre le débat,
  • permettre de faire les rapportages correspondants aux engagements européens & internationaux.

Sur le territoire de l’ex-Nord-Pas de Calais, s’était constitué le Réseau des Acteurs de l‌’Information Naturaliste Nord Pas-de-Calais, ou RAIN, structuré autour de trois pôles :

Sur la Picardie, le SINP comprenait les acteurs suivants CENP, Picardie Nature et le CBNBl.


Suite à la réforme territoriale, l’organisation de la connaissance à l’échelle de la nouvelle région a fait l’objet de travaux en 2017, afin de mettre en place une nouvelle gouvernance et un nouveau mode de fonctionnement permettant d’intégrer les acteurs à la nouvelle dimension régionale.

Le SINP sera l’organisation régionale intégrant l’ensemble des acteurs du territoire. Des échanges de données se feront entre le niveau national (INPN porté par le MNHN) et le niveau régional suivant le protocole national (SINP national).

En 2018, le comité de coordination travaille sur l’élaboration d’un référentiel de données sensibles et sur un projet de charte.


Pour en savoir plus :