Les publications

Première approche d’une estimation du potentiel de co-voiturage Etude sur l’axe A25 - Section Lille – Chapelle d’Armentières

, par Aurélien Balmer

La congestion routière est un sujet de plus en plus préoccupant sur l’agglomération lilloise. En outre, les enquêtes de déplacements montrent que, notamment dans le cadre des déplacements domicile-travail, l’auto-solisme est important. En particulier, sur l’agglomération métropolitaine, le taux d’occupation des véhicules est de 1,17. L’enjeu est donc de limiter le nombre de véhicules, en promouvant l’utilisation des modes doux, des transports en commun ou du covoiturage.

L’autoroute A25, et plus particulièrement le tronçon Armentières-Lille, a été choisie comme site pilote pour une étude exploratoire visant à estimer les potentiels réels de covoiturage dans le cadre de déplacement domicile-travail, aux heures de pointe. Les principaux résultats sont disponibles dans la plaquette jointe.

PDF - 6.2 Mo

Contact : DREAL Hauts-de-France
Service Mobilités et Infrastructures
Marie-Gabrielle Lagnier : marie-gabrielle.lagnier@developpement-durable.gouv.fr.
Stéphane Quény : stephane.queny@developpement-durable.gouv.fr

Vous êtes ici :