Eau et Biodiversité

Les listes rouges régionales

, par Anne-Claire Huygen

Pour préserver la diversité de la faune et de la flore, il est important de connaître la situation précise de chaque espèce, de surveiller l’évolution des menaces et d’identifier les priorités d’actions : c’est l’objectif de la Liste rouge des espèces menacées.

Sur la base d’inventaires et d’études de terrain, les listes rouges constituent un état des lieux visant à dresser un bilan objectif du degré de menace pesant sur les espèces à l’échelle d’un territoire donné et permet de mesurer le risque de disparition des espèces de flore, fonge et/ou faune d’une région, qui s’y reproduisent ou qui y sont régulièrement présentes et de guider les politiques régionales de conservation.
La démarche d’élaboration des Listes Rouges régionales nécessite d’associer lors de son élaboration l’ensemble des partenaires et experts compétents en adoptant une approche partenariale et une démarche d’évaluation collégiale.

Une Liste rouge n’est donc pas…

  • Un état des lieux de la rareté des espèces
    Elle permet d’évaluer un risque de disparition et non un état de rareté.
  • Une liste de priorités d’actions
    Une Liste rouge est un état des lieux scientifique et non une liste de priorités.
  • Une liste d’espèces protégées
    Elle est un outil scientifique et non un document réglementaire.

Élaborée selon la méthodologie de l’UICN, la liste rouge permet de classer chaque espèce ou sous-espèce dans l’une des 11 catégories de la Liste rouge en fonction de son risque de disparition de la région considérée.


JPEG - 164.3 ko


  • Les trois catégories En danger critique (CR), En danger (EN) et Vulnérable (VU) rassemblent les espèces menacées de disparition. Ces espèces sont confrontées à un risque relativement élevé (VU), élevé (EN) ou très élevé (CR) de disparition.
  • La catégorie Quasi menacée (NT) regroupe les espèces proches de remplir les seuils quantitatifs propres aux espèces menacées, et qui pourraient devenir menacées si des mesures spécifiques de conservation n’étaient pas prises.
  • La catégorie Préoccupation mineure (LC) rassemble les espèces qui présentent un faible risque de disparition de la région considérée.
  • La catégorie Données insuffisantes (DD) regroupe les espèces pour lesquelles les meilleures données disponibles sont insuffisantes pour déterminer directement ou indirectement leur risque de disparition.
  • La catégorie Non applicable (NA) correspond aux espèces pour lesquelles la méthodologie n’est pas applicable et qui ne sont donc pas soumises au processus d’évaluation (espèces ne présentant pas de populations ou très irrégulières).

JPEG - 20.9 ko Les listes rouges régionales sont validées par le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) et labéllisées par la délégation de l’UICN en France.

Ces listes n’ont pas une portée réglementaire, mais sont une information scientifique pour l’évaluation des impacts et la définition de priorité de conservation.
Avant la réforme territoriale, des listes rouges existaient sur le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Ces listes sont toujours valables et s’appliquent sur chacun des territoires dans l’attente de listes rouges établies à l’échelle de la nouvelle région.
À ce titre en 2018, le travail de programmation de listes rouges à l’échelle des Hauts-de-France a été réalisé et 2 listes rouges Hauts-de-France Bryoflore et Flore Vasculaires ont été validées par le CSRPN et labéllisées UICN.

Vous êtes ici :