Études sur la mobilité

Dynamique du trafic de l’Autoroute A25 Comportement de la circulation pour une journée type aux abords de Lille

, par Aurélien Balmer

L’autoroute A 25, reliant l’agglomération lilloise au littoral, présente une multitude de fonctions différentes de part les types de trafic qu’elle absorbe :
- un fort transit notamment de poids lourds, tout en conservant un trafic d’échange prépondérant pour les véhicules légers,
- des fonctions de desserte domicile-travail significatives, tout en étant un axe privilégié de loisirs vers le littoral.
Elle présente en outre de fortes interconnexions avec les autres voiries structurantes autour de l’agglomération lilloise.

C’est pour toutes ces raisons qu’elle a été choisie par la Direction Interrégionale des Routes comme site privilégié pour la mise en place de nouveaux dispositifs visant à fluidifier le trafic, avec la mise en place de modulation dynamique des accès et vitesses.

L’étude présentée ici vise à illustrer les caractéristiques temporelles et géographiques de la circulation routière de l’A25 entre Bailleul et l’extrémité lilloise de l’axe durant une journée, après la mise en service de ces deux dispositifs.

Dynamique de l'autoroute A25

Cette étude fait suite à une étude de même type menée sur l’A1 et publiée en avril 2015.

Lien vers article « analyse de la dynamique du trafic de l’A1 »

Contact : DREAL Hauts-de-France
Marie-Gabrielle Lagnier : marie-gabrielle.lagnier@developpement-durable.gouv.fr
Stéphane Quény : stephane.queny@developpement-durable.gouv.fr

Vous êtes ici :