Services

Des enjeux territoriaux majeurs

, par Elodie Gondran

1 - La lutte contre le changement climatique nécessite autant la réduction des émissions que l’adaptation des territoires. Les économies d’énergie sont un élément déterminant et impliquent la poursuite des efforts dans le secteur industriel, l’amélioration du parc de logements (isolation), des constructions plus économes en énergie, l’organisation de l’intermodalité des transports.

2 - L’adaptation du système de transports aux enjeux environnementaux passe par l’articulation efficace des modes routiers, ferroviaires et fluviaux (intermodalité), par le développement et l’intégration des déplacements doux et des transports collectifs dans les politiques territoriales.

3 - Le développement régional nécessite également que soit assurée la sécurité des habitants et de l’ensemble des acteurs économiques vis à vis des risques technologiques, des risques liés à l’après -mines et des risques naturels, en particulier les inondations.

4 - La réduction de la pollution de l’air et de l’eau est un enjeu pour la santé comme pour l’environnement. Il est impératif de poursuivre les efforts déjà engagés par l’industrie et d’adapter l’aménagement de l’espace et les déplacements ainsi que les pratiques agricoles.

5 - Pour mettre fin à la banalisation des paysages et à l’érosion de la biodiversité, et pour contribuer à la ville durable, il y a lieu de maîtriser l’artificialisation du territoire, d’adopter une gestion économe du foncier privilégiant la réutilisation de friches à la consommation de terres agricoles et d’espaces naturels, de reconstituer des liaisons écologiques visant à les mettre en réseau pour constituer une trame verte et d’assurer le renouvellement et la densification des tissus urbains existants.

6 - Pour répondre aux besoins élevés en logement, l’enjeu est de développer une offre adaptée en particulier en milieu déjà urbanisé, de contractualiser avec les bailleurs sociaux, de poursuivre les efforts de mise à niveau du parc privé, de lutter contre l’habitat indigne, et d’animer le réseau des professionnels.

7 - Etablir et partager la connaissance et les diagnostics est indispensable pour inspirer la position de l’Etat, guider l’action et la décision et répondre à l’obligation de transparence et à la demande d’information.

8 - La région doit continuer à accueillir des activités nouvelles porteuses de richesse sans que soient opposés le développement et l’environnement en favorisant les implantations qui préservent les milieux et la santé.

Vous êtes ici :