Eau et biodiversité

La Réserve Naturelle Nationale du Platier d’Oye

JPEG - 36.2 ko

Le quatrième plan de la réserve a été adopté pour une période de 10 ans (2019-2028). Sept objectifs à long terme sont définis pour concourir à la protection et à la gestion de la réserve naturelle :

I- Des conditions améliorées pour l’alimentation, le stationnement et la nidification des oiseaux, répondant à la vocation ornithologique forte du Platier d’Oye ;

II- Un fonctionnement des dunes et des prés-salés préservé, assurant la conservation de nombreux habitats, en tenant compte des aménagements liés à l’érosion ;

III- Un bon état écologique des zones humides arrière-littorales conservé, assurant l’accueil de nombreuses espèces sensibles ;

IV- Un ancrage territorial de la réserve renforcé pour une meilleure appropriation par les territoires, les acteurs locaux et les partenaires ;

V- Une offre de découverte de la réserve consolidée et sécurisée, respectant les habitats, la faune, la flore et les paysages ;

VI- Des connaissances complétées sur le fonctionnement physique et écologique, pour répondre au rôle scientifique de la réserve et anticiper/affiner les choix de gestion ;

VII- Un renforcement et une gestion de la zone tampon recherchés pour garantir l’intégrité écologique et paysagère de la réserve.

Lors du dernier bilan, les opérations de gestion ont souvent été favorables aux habitats et aux espèces animales et végétales. La majorité des travaux prévus au dernier plan de gestion (2007-2016) ont été réalisées et plus de 80 % des objectifs ont été atteints.

Le prochain plan de gestion s’inscrit dans la continuité du précédent avec un renforcement de l’acquisition des connaissances, un développement de l’accueil du public, une mise en place des indicateurs de gestion pour une meilleure évaluation du plan de gestion, et un accent particulier est mis sur le plan paysager.

Ce plan de gestion a fait l’objet d’un avis favorable du conseil scientifique régional du patrimoine naturel (CSRPN) des Hauts-de-France le 24 avril 2019 et du comité consultatif de la Réserve lors de sa réunion du 28 mai 2019.