Eau et biodiversité

La Réserve Naturelle Nationale de la Baie de Canche

JPEG - 38.6 ko

Au sud du parc na­tu­rel ré­gio­nal des Caps et Ma­rais d’Opale, la ré­serve na­tu­relle de la baie de Canche couvre une par­tie de la rive droite du fleuve du même nom.

Un en­semble de deux mi­lieux ca­rac­té­rise ce site :

  • D’une part, l’es­tuaire, c’est ici que le fleuve se jette dans la mer, est un lieu de vie riche et ex­trê­me­ment di­ver­si­fié.
  • D’autre part, les dunes se dressent comme des bar­rières na­tu­relles. Les plus nom­breuses dans la ré­serve sont les dunes lit­to­rales, édi­fiées par le vent au Moyen Age et sta­bi­li­sées par la vé­gé­ta­tion qui s’y est fixée avec le temps. Les dunes les plus proches de la mer ne s’élèvent que de quelques mètres et sont en proie au vent qui les mo­dèle et les dé­place sans cesse. Mais les plus spec­ta­cu­laires sont les dunes qui ont en­jambé la fa­laise de craie, re­cou­vrant une par­tie du pla­teau sur une épais­seur de près de 30 mètres de sable.