Energie, climat, aménagement et logement

Energies

6 juillet 2017

Le réchauffement climatique et ses conséquences, la raréfaction des ressources énergétiques fossiles et la dégradation de la qualité de l’air comptent parmi les enjeux majeurs du XXI siècle auxquels l’humanité doit faire face. En 2014, l’Union Européenne s’est donnée pour objectif de porter la part des énergies renouvelables à 20 % de la production d’électricité et à 27 % en 2030. Ces objectifs sont ensuite déclinés par chaque État membre.

La France a traduit ces objectifs en droit français par la loi dite « grenelle II » de 2010 qui fixe à 23 % la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie. Par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015, la France a réaffirmé son engagement dans le développement des énergies renouvelables en portant son objectif à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 (soit 40 % de la production d’électricité).

La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) adoptée le 28 juin 2016 précise les objectifs de développement des différentes filières énergétiques en France d’ici à fin 2023 :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/programmation-pluriannuelle-energie