Actualités

Retour sur la campagne d’inspections post-Lubrizol dans les Hauts-de-France en 2021

, par Administrateur EN

Ces inspections avaient pour but de vérifier la capacité des industriels à réagir en cas d’accident et d’être en mesure de :
- fournir rapidement un état des stocks permettant d’adapter la gestion d’un accident,
- déclencher leur plan d’urgence en disposant des moyens humains et techniques nécessaires.

Ainsi, 98 établissements de la région Hauts-de-France ont été inspectés sur 2 axes :

  • la gestion des situations d’urgence ;
  • la gestion des risques au sein des entrepôts.

Quelques chiffres :

22 établissements, sur la disponibilité d’un état des matières stockées, des moyens de défense incendie et leur organisation pour mettre en œuvre un plan de secours. Les inspections ont permis de constater que :

si tous les établissements disposent d’un état des matières stockées, un tiers d’entre eux doivent le compléter en intégrant les matières combustibles non dangereuses ;

4 établissements n’ont pas été en mesure de justifier de moyens disponibles en eau suffisants. Un seul (classé Seveso) a finalement été mis en demeure d’améliorer sous un mois la qualité de ses moyens d’extinction qui s’étaient révélés insuffisants et défaillants et de respecter ses procédures organisationnelles. A défaut, des sanctions administratives et pénales pourraient être proposées.

76 entrepôts (dont 9 classés Seveso) ont été inspectés sur la disponibilité d’un inventaire des matières stockées, les moyens d’extinction et la gestion des stockages extérieurs. 9 ont été mis en demeure de respecter les dispositions réglementaires relatives aux moyens d’extinction ou à la disponibilité d’un état des stocks. Un autre a été sanctionné pour défaut de l’autorisation d’exploiter requise.

Plus de la moitié des entrepôts contrôlés ont fait l’objet d’observations sur la disponibilité des moyens d’extinction, observations pour lesquelles des suites administratives pourraient être proposées si les réponses apportées par les exploitants s’avéraient insatisfaisantes.

Bilan, l’action de contrôle des entrepôts sera reconduite en 2022.


Pour en savoir plus :
https://www.hauts-de-france.developpement-durable.gouv.fr/?-Espace-presse-
https://www.hauts-de-france.developpement-durable.gouv.fr/?-Risques-industriels-

P.-S.

Crédit photo Inspection Laurent Mignaux Terra

Avez-vous trouvé l'information que vous cherchiez dans cet article ?

Vous êtes ici :

Mots-clés