Mobilités et infrastructures

RN 2 : Inauguration de l’aire de Laffaux et de son jardin de la Mémoire

, par Maryline.Macczak

Le projet de l’aire de repos du Moulin de Laffaux s’inscrit dans l’aménagement à 2x2 voies de la RN2 entre le lieu-dit "Pont-Rouge" et la commune de Chavignon. L’aire se situe au niveau de l’échangeur RN2 / RD26. Le coût de l’opération s’élève à 4 M€, financés dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (50% Etat, 50% Région). Plus largement, cette opération s’inscrit dans l’aménagement global de la RN2 entre Paris et Laon et constitue l’unique aire de repos sur cet itinéraire. L’aménagement de la 2x2 voies a été mis en service en 2006 et en 2007 ; seule l’aire de repos restait à aménager.

L’aménagement de l’aire de Laffaux a fait l’objet d’un concours d’architecte-paysagiste, lancé par la DDE de l’Aisne en 2006. La DREAL Picardie a alors assuré la maîtrise d’ouvrage de l’opération, et c’est le groupement Eranthis / ICR Ingénierie qui a été retenu en tant que maître d’œuvre privé.

Le programme du projet comprend les éléments suivants :

  • la création de parkings véhicules légers (capacité : 55 places) et poids lourds (capacité : 41 places) ;
  • un "Jardin de la Mémoire", destiné à valoriser les stèles présentes sur le site et intégrant le Monument national des Crapouillots ;
    l’hôtel-restaurant du Moulin de Laffaux, déjà présent sur le site et au centre de cet aménagement ;
  • des panneaux de signalétique afin d’informer et d’accompagner le public sur le site commémoratif ;
  • un édicule sanitaire ;
  • des zones de pique-nique.



Une des dimensions principales de cette opération consiste à valoriser la mémoire du lieu qui se cristallise autour de la Première Guerre Mondiale. De nombreux éléments patrimoniaux sont présents sur le site : le Monument national des Crapouillots, des stèles recueillies le long de la RN2, le château d’eau de la commune et un blockhaus de la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi, la compréhension de cet ensemble par le public a nécessité la mise en place d’une signalétique, afin d’offrir de l’information aux usagers et touristes de l’aire. De nombreux acteurs, comme le Souvenir Français, l’Office National des Anciens Combattants, le Conseil Général de l’Aisne, la commune de Laffaux ou encore des associations d’historiens, ont alors travaillé ensemble afin de produire ces éléments historiques. Avec cet aménagement, le Jardin de la Mémoire constitue désormais la porte d’entrée Ouest du Chemin des Dames, jalonnement exploité par le Conseil Général de l’Aisne.

Les premiers travaux liés à ce lieu de mémoire se sont déroulés à partir de février 2013. Les travaux de voirie de l’aire routière ont suivi à partir d’octobre 2013 jusqu’en mai 2014, avec une coupure de quelques semaines suite à la découverte d’un blockhaus de la Première Guerre Mondiale qui a nécessité des fouilles archéologiques d’urgence prescrites par la DRAC de Picardie. En parallèle, l’ensemble des stèles alors laissé à l’abandon a été rénové avant d’être mis en place dans le jardin de la Mémoire.

Le dossier de presse

La plaquette de présentation

La note de présentation de l’opération

Informations complémentaires sur le site du souvenir du centenaire 14-18 dans l’Aisne : http://14-18.aisne.com/a-la-une/actualites/article/inauguration-du-jardin-de-memoire

Quelques photos de la cérémonie d’inauguration

Portfolio

Vous êtes ici :