Prévention des risques

Incident Téréos du 9 au 10 avril 2020

, par SIDDEE - assistante de publication (AF)

Dans la nuit du 9 au 10 avril 2020, la rupture de la digue d’un bassin de rétention d’eaux de lagunage exploité par l’usine TEREOS Escaudoeuvres a occasionné un déversement dans le milieu naturel de près de 100 000 m3 d’eau très chargée en matière organique. Une grande partie de cette eau a rejoint le cours d’eau de l’Escault.

Le 4 décembre 2020 s’est tenue la première réunion du Comité de pilotage de la restauration écologique de l’Escaut, constitué à la suite de l’accident.

PNG - 321.3 ko

La réunion, présidée par le préfet du Nord, Michel Lalande, a réuni une cinquantaine de participants, parmi lesquels des représentants de la sous-préfecture de Cambrai, des autorités wallonnes et flamandes, des services de l’État, des opérateurs VNF et OFB, des associations de protection de l’environnement et fédérations de pêche, et de l’entreprise Tereos accompagnée du bureau d’études Burgeap.

Le déroulé de l’accident et les actions engagées à la suite de l’événement ont fait l’objet de présentations par l’entreprise Tereos et la DREAL [lien vers le support de présentation de la DREAL].

L’entreprise Tereos est tenue, en application d’un arrêté du 17 juin 2020, de réaliser :

  • - une étude bibliographique de l’état des milieux, des habitats et des espèces avant la pollution ;
  • - une évaluation des impacts de l’évènement sur les milieux, habitats et espèces à partir d’analyses de la qualité de l’eau et de travaux de terrain.

Le comité de pilotage a validé le principe de constitution d’un comité d’experts auprès de services de l’État, en charge d’analyser l’ensemble des résultats de mesures disponibles et des études menées. Le préfet s’appuiera sur les préconisations formulées par le comité, d’ici le 1er juillet, pour arrêter les mesures de réparation à la charge de Tereos dans le cadre du régime de responsabilité environnementale.

La composition du comité est ouverte à l’ensemble des personnes disposant de la compétence d’expertise nécessaire pour la participation aux travaux confiés à l’instance.

Les candidats sont invités à se manifester auprès de la DREAL [dreal-hauts-de-france@developpement-durable.gouv.fr]

Les résultats des travaux du comité d’experts seront présentés au Comité de pilotage de la restauration écologique de l’Escaut, en mars et juin 2021.

Vous êtes ici :