Énergie, climat, air, logement et aménagement

Chèque énergie

, par Anne-lise Demeulenaere

20 février 2018 - Mis à jour le 5 juin 2020

Prolongation des délais d’utilisation des chèques énergie 2019

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19,

  • Le délai de validité des chèques énergie de la campagne 2019 inscrit au 31/03/2020 est prolongé jusqu’au 23 septembre 2020 inclus. Les bénéficiaires du chèque énergie 2019 pourront donc utiliser leurs chèques jusqu’à cette nouvelle date. Ce report de validité concerne les chèques énergie de la campagne 2019 ainsi que les chèques des campagnes antérieures lorsqu’ils ont été réémis.
  • La période de validité des attestations, c’est-à-dire des protections associées au chèque énergie, pour la campagne 2019 est prolongée jusqu’au 23 septembre 2020 inclus, conformément à la nouvelle date de validité des chèques énergie 2019.
  • Le délai ouvert pour la réclamation d’un chèque énergie aux ménages qui ont obtenu, entre le 2 janvier et le 31 décembre 2019, la disposition ou la jouissance d’un local imposable à la taxe d’habitation et qui souhaitent bénéficier du chèque énergie au titre de ce logement pour l’année 2020 est prolongé jusqu’au 23 août 2020 inclus.

Campagne des chèques énergie 2020 : depuis début avril 2020

L’envoi des chèques énergie aux Français qui en bénéficient a été réalisé en avril et en mai 2020, selon ce calendrier prévisionnel (format PDF). Le chèque énergie permet aux ménages les plus modestes de payer les factures d’énergie de leur logement.
Les bénéficiaires n’ont aucune démarche spécifique à accomplir pour recevoir le chèque énergie : l’envoi est réalisé automatiquement à leur nom et à leur domicile. Il est utilisable jusqu’au 31 mars 2021.

Le chèque énergie 2020 bénéficie du même montant renforcé et à autant de bénéficiaires qu’en 2019 :

  • plus 50 € par rapport aux montants des chèques 2018, avec un montant établi selon les revenus et la composition du ménage concerné, en moyenne 150 €, pouvant atteindre 277 €,
  • à l’attention de 570 000 ménages des Hauts-de-France, soit 10% des bénéficiaires français.

Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources (jusqu’à 10 700 € de revenu fiscal de référence par unité de consommation), sur la base de la déclaration de revenus que les ménages réalisent chaque année auprès des services fiscaux. Cette formalité doit avoir été effectuée pour pouvoir bénéficier du chèque énergie, y compris pour des revenus faibles ou nuls.

Qu’est-ce-que-le chèque énergie ? (2019)

Qu’est-ce que le chèque énergie ? (format mp4 - 2,4 Mo)

Un dispositif juste qui permet de régler tous les types de dépenses d’énergie

  • les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.) ;
  • les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’APL ;
  • certaines dépenses liées à la rénovation énergétique du logement, réalisées par un professionnel certifié.
    Tous ces professionnels sont tenus d’accepter le chèque énergie.

Une utilisation simple, en ligne, par courrier ou en mains propres

  • Pour régler ces dépenses, les bénéficiaires peuvent utiliser leur chèque énergie en ligne sur le portail www.chequeenergie.gouv.fr (pour les fournisseurs qui proposent cette fonctionnalité).
    Les professionnels obtiennent remboursement du montant des chèques énergie qu’ils ont reçus après enregistrement sur le portail www.chequeenergie.gouv.fr

    Important :
    Compte tenu du contexte de l’épidémie de CODID-19, il est vivement recommandé de privilégier, lorsque cela est possible, une utilisation en ligne du chèque énergie, afin d’éviter toutes difficultés liées aux envois postaux pendant la période de déconfinement.

  • Ils peuvent également remettre directement, par courrier ou en mains propres, leur chèque énergie au professionnel concerné qui en déduit le montant de la facture ou de la redevance.
  • Encore plus simple, les bénéficiaires peuvent choisir de pré-affecter leur chèque-énergie et leurs attestations pour une transmission automatique à leur fournisseur pour les années suivantes. La pré-affectation peut être demandée en ligne, ou en contactant l’assistance utilisateurs chèque énergie.
    Les bénéficiaires qui ont choisi la « pré-affectation » de leur chèque 2020 se voient confirmer dès la fin du mois de mars le montant de leur aide, ainsi que sa bonne transmission à leur fournisseur dès la mi-avril : le montant de leur chèque est ainsi directement déduit de leurs factures, pour encore plus de simplicité et d’automaticité.
Tutoriel d’utilisation du chèque énergie (2019)

Comment utiliser son chèque énergie (format mp4 - 6 Mo)

Un dispositif solidaire

Les attestations jointes au chèque énergie accordent aux bénéficiaires des droits auprès des fournisseurs d’énergie :

  • en cas de déménagement (pas de frais de mise en service)
  • en cas d’incident de paiement (par exemple : interdiction de la réduction de puissance pendant la trêve hivernale, qui est prolongée de deux mois cette année, pour protéger les plus vulnérables).

Les Hauts-de-France présentent le taux d’usage des chèque énergie le plus élevé de France en 2018 et en 2019

  • 84 % de bénéficiaires des Hauts-de-France ont utilisé leur chèque énergie, pour un taux d’usage moyen national de 79 % ;
  • 88 % des destinataires l’ont utilisé dans le Pas-de-Calais, 84 % dans le Nord et la Somme, 83 % dans l’Aisne et 81 % dans l’Oise ;
  • à la fin janvier 2020, la tendance d’utilisation des chèques énergie 2019 était encore meilleure que l’année dernière à la même période.

Pour en savoir plus :

consulter le site www.chequeenergie.gouv.fr
contacter l’assistance utilisateurs chèque énergie

Mots-clés