Évaluation environnementale

Le navigateur ne peut lire ce kiwi

Avis de l’autorité environnementale relatif à la création de la zone d’aménagement concerté du Pays des Géants à Steenvoorde, signé le 23/11/12

, par Guillaume Marais

Dans la mesure où le projet concourt à la réalisation d’un programme de travaux, constitué de la ZAC du Pays des Géants, de la future zone d’activités, située au nord de la RD 948 sur le périmètre initial de la ZAC du Pays des Géants, et du projet de carrefour giratoire au croisement des RD 948 et 168, il mérite d’être complété par une appréciation des impacts de l’ensemble du programme, notamment au regard des enjeux majeurs de la préservation des espaces naturels et agricoles, de la gestion hydraulique et des déplacements. L’étude du volet faune-flore devrait être complétée par des prospections de terrain, ce qui permettrait de compléter le diagnostic initial du site sur ce volet, et de fiabiliser l’analyse du fonctionnement écologique de l’ensemble des milieux en présence. En ce qui concerne la prise en compte effective de l’environnement, le projet, situé à l’opposé du centre-ville de Steenvoorde par rapport à l’axe de l’autoroute A25 sur une emprise de 26 hectares, contribue à l’étalement urbain et s’éloigne des orientations des lois Grenelle visant à la limiter la consommation d’espaces agricoles. Afin de limiter les effets négatifs du projet et du programme de travaux, liés aux déplacements motorisés, il apparaît nécessaire de développer et rendre compétitifs les modes de déplacements alternatifs à la voiture particulière au-delà des aménagements cyclables réalisés sur la RD 948 et prévus à l’intérieur de la ZAC. Enfin, il semble que des mesures visant à réduire les consommations d’eau potable et d’énergie, telles que la récupération et la réutilisation des eaux pluviales, le recours aux énergies renouvelables, pourraient être mises en œuvre utilement dans le cadre de la réalisation de ce projet.

Vous êtes ici :

Dans la même rubrique