Actualités

Analyse de l’offre de transports en commun dans la région Hauts-de-France 2019
La base TC et l’outil Musliw

, par SIDDEE - assistante de publication (AF)

La DREAL Hauts-de-France, en lien avec les Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM) de la région et avec l’assistance du CEREMA Hauts-de-France, a mis en place, depuis 2013, une base rassemblant l’ensemble des données d’offres disponibles sur les réseaux de transports en commun.

Ces données (géolocalisation des arrêts, horaires et fréquences de desserte, etc), une fois recueillies, sont rassemblées dans un format standard (GTFS). La base de données est mise à jour une fois par an.

  • L’exploitation des données de la base se fait ensuite via l’outil Musliw, logiciel libre de droit, développé par le CEREMA Hauts-de-France.La base de données, combinée avec l’outil Musliw, permet notamment :
  • d’analyser la performance des offres disponibles et combinées entre elles ;
  • d’appréhender l’accessibilité d’un site ;
  • de cartographier les lignes et les fréquences de dessertes en un lieu donné ;
  • de calculer des itinéraires.

Cet outil d’analyse de l’offre de transports en commun, est ainsi mobilisable par chaque décideur public, dans sa sphère de compétence et permet d’apporter une véritable aide à la décision pour évaluer la pertinence des divers projets du territoire.

Ce document présente deux travaux réalisés par la DREAL Hauts-de-France en 2019, grâce à ces outils :

- l’étude d’accessibilité des différents sites de chantier du projet du canal Seine Nord Europe, afin de déterminer les temps de parcours pour accéder aux lieux de chantier, en train et par la route, dans le but de :

  • -fournir aux entreprises des critères d’analyse dans le cadre des marchés publics ;
  • -donner aux salariés des éléments de connaissance sur les temps d’accès et de leur permettre de choisir au mieux leur logement ;
  • -aider les territoires à se saisir de la problématique et le cas échéant développer leur offre de transports en commun.
  • Cette étude, réalisée dans le cadre de la démarche Grand Chantier du canal Seine Nord Europe, a suscité un grand intérêt de la part des partenaires pour évaluer le volant de main d’œuvre disponible à moins d’une heure des lieux de chantier, particulièrement pour les publics fragiles.

Les résultats pourront aussi être exploités par les collectivités lors de l’élaboration des Contrats territoriaux de développement ; par exemple afin de structurer les offres de services et anticiper les questions de mobilité dans les territoires.

- l’étude d’accessibilité de la future cité administrative d’Amiens, afin d’évaluer les temps de par-cours pour accéder au site du projet de cité du XXIe siècle pour les agents des structures concernées, pour les fournisseurs et les visiteurs, pour proposer des solutions adaptées aux besoins de déplacements.

Cette étude a permis d’alimenter les réflexions du groupe de travail « Mobilité et Déplacements » mis en place par la Préfecture, afin de proposer des solutions adaptées pour répondre aux besoins de déplacements des agents, des fournisseurs et des visiteurs, et favoriser le report modal. On constate que le site de la future cité du XXIe siècle dispose d’une bonne accessibilité en trans-ports en commun, du fait de sa proximité avec la gare d’Amiens (Gare du Nord).

L’accessibilité en transports en commun sera ainsi meilleure pour les sites actuellement plus éloignés de la gare.La desserte du site est également bonne en voiture ; et on constate des évolutions modérées des temps de parcours par rapport aux emplacements actuels des différents services administratifs.Les solutions retenues par le groupe de travail pour faciliter les déplacements des agents seront inscrites dans le futur Plan de Déplacement de l’Administration (PDA) de la Cité Administrative.

P.-S.

Vous êtes ici :