Énergie, climat, air, logement et aménagement

Logement des jeunes Etude sur le logement des jeunes en lien avec leur besoin de mobilité et d’insertion

, par Géraldine Bellynck

La problématique du logement des jeunes est une question récurrente des réflexions territoriales en matière d’habitat, en particulier sur les territoires, comme c’est le cas en Nord - Pas-de-Calais, qui présentent un indice de jeunesse élevé et un indice conjoncturel de fécondité supérieur à la moyenne nationale.

L’autre caractéristique de cette population, que l’on retrouve néanmoins dans d’autres régions du quart nord-est de la France, est son origine sociale, majoritairement ouvrière.

Les études prospectives de population mettent en évidence que la région restera en outre l’une des plus jeunes de France d’ici à 2030.

Ces quelques indicateurs illustrent combien la question du logement des jeunes en Nord - Pas-de-Calais apparaît comme essentielle dans un contexte où la population des 16/30 ans :

  • est importante quantitativement ;
  • dispose globalement de revenus faibles et présente un taux de chômage élevé (dans un contexte de sur représentation de la précarité de l’ensemble des ménages de la région par rapport à d’autres régions) ;
  • accède difficilement à un logement autonome du fait de la tension forte qui règne sur les marchés du logement et de la faible solvabilisation de ces ménages.

Une étude a été lancée dans la région, dont l’objet est, au travers d’un travail d’enquête et d’analyse de données :

  • d’actualiser quantitativement et qualitativement les données déjà existantes sur les besoins en logements des jeunes dans la région ;
  • de mettre en perspective ces besoins au regard des parcs existants et de leur accessibilité, mais également en évaluant l’impact des politiques publiques mises en place (PDALPD [1], PLH [2], aides LocaPass, …) ;
  • d’élaborer, après une validation collective des enjeux et priorités, un cahier de préconisations visant à améliorer l’accès des jeunes aux parcs existants.

Le premier rapport de diagnostic, consultable ci-dessous, s’est appuyé sur :

  • l’analyse de données statistiques : les données INSEE [3] issues du recensement de la population, les données FILOCOM [4] permettant le croisement entre profil des occupants et statut d’occupation, la demande locative sociale fournie par l’ARHLM [5], les informations issues de l’Observatoire de l’URHAJ [6], les versements des avances et garanties Loca Pass… ;
  • des entretiens qualitatifs auprès d’acteurs du territoire : Conseils Généraux, la DRASS et les DDASS [7], les Unions départementales des FJT [8], l’Association Régionale des Missions Locales, des missions locales, CLLAJ [9] et gestionnaires de FJT, le CROUS [10] de Lille… ;
  • l’analyse des documents de planification et de programmation : PDALPD, PLH.

Télécharger l’étude sur le logement des jeunes en lien avec leur besoin de mobilité et d’insertion (Document PDF - 7.5 Mo)

Notes

[1PDALPD : Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées

[2PLH : Programmes locaux de l’habitat

[3INSEE : Institut national de la statistique et des études économiques

[4FILOCOM : Fichier du logement communal

[5ARHLM : Association régionale d’HLM

[6URHAJ : Union régionale pour l’habitat des jeunes

[7DRASS : Direction régionale des affaires sanitaires et sociales

DDASS : Directions départementales des affaires sanitaires et sociales

L’étude a été publiée en 2009. Depuis, les DRASS et DDASS n’existent plus. Leurs missions ont été reprises par l’ARS (Agence régionale de santé) et les DDCS (directions départementales de la cohésion sociale)

[8FJT : Foyers de jeunes travailleurs

[9CLLAJ : Comités locaux pour le logement autonome des jeunes

[10CROUS : Cente régional des œuvres universitaires et scolaires