Biodiversité, Paysage, Eau et Milieux

Les enjeux régionaux dans le domaine de l’eau :

Poursuivre l’amélioration de la qualité des eaux :
La politique de l’eau est encadrée par la Directive Cadre sur l’Eau (2000) et sa transposition en droit français : la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques (2006).

Le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) définit les orientations stratégiques pour la gestion des eaux et fixe des objectifs d’atteinte de bon état des masses d’eau. Le Programme de Mesures établit la liste des mesures (actions concrètes) à mettre en oeuvre pour atteindre ces objectifs.

Le SDAGE et le PDM 2010-2015 ont été adoptés par le Comité de Bassin Artois-Picardie le 16 octobre 2009, puis arrêtés par le Préfet ordonnateur du Bassin le 20 novembre 2009.
Les objectifs environnementaux fixés en 2009 par le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux doivent être atteints.


Protéger la ressource en eau, les captages clés :
Six champs captants sont prioritaires en Nord - Pas-de-Calais depuis 2009 au titre
de leur intérêt stratégique et de leur pollution par les nitrates ou les produits phytosanitaires (sud de Lille, Douaisis, littoral, Avesnois). Des zones d’actions prioritaires ont été fixées autour de ces captages et des plans d’actions globaux définis pour protéger la ressource en eau.


Rétablir la continuité écologique des rivières :
Le préfet coordonnateur de bassin a arrêté le 20 décembre 2012 deux listes de cours d’eau où restaurer en priorité la continuité écologique.


Réduire les apports de nitrates :
Le préfet coordonnateur de bassin Artois Picardie a arrêté le 28 décembre 2012
les zones vulnérables pour la période 2013 à 2016 après une large concertation
avec l’ensemble des acteurs concernés, en particulier avec la profession agricole.
La révision s’inscrit dans l’application de la directive « Nitrates » qui a pour objectif
de préserver la ressource en eau par les nitrates d’origine agricole.


Réduire les substances dangereuses dans les eaux :
83 arrêtés préfectoraux ont imposé à des exploitants d’installations classées pour la
protection de l’environnement (ICPE) une campagne de recherche de substances dangereuses dans leurs rejets aqueux.


Protéger et mettre en valeur le milieu marin
Pour atteindre le bon état des eaux marines d’ici à 2020, dans le cadre de la mise en œuvre de la directive cadre stratégie pour le milieu marin, les trois premiers éléments du plan pour la façade Manche Est et mer du Nord ont été approuvés. L’objectif est de concilier un bon fonctionnement des écosystèmes marins tout en permettant l’exercice des usages en mer pour les générations futures.
Après 3 ans de concertation, le parc naturel marin des estuaires picards et de
la mer d’Opale au large du Pas-de‑Calais et de la Somme a été créé fin 2012.

Pour en savoir plus :

  • Consulter les articles ci dessous.
  • Consulter le portail de bassin Artois - Picardie : il permet d’accéder aux principales informations et données sur l’eau et les milieux aquatiques dans le bassin. Il constitue le point d’entrée du Système d’Information sur l’Eau (SIE) du bassin Artois - Picardie.
  • Consulter le portail de l’eau du bassin Artois Picardie