Actualités

Rencontre des associations environnementales
Organisée par la DREAL Nord Pas-de-Calais, cette rencontre a réuni cette année une trentaine d’associations.

, par Ségolène Goubet

C’est le 4 juillet 2013 que s’est déroulée à Lille dans l’amphithéâtre du CETE Nord Picardie, la rencontre des associations environnementales.
Organisée par la DREAL Nord Pas de Calais, elle a réuni cette année une trentaine d’associations.

Ce rendez-vous constitue un moment privilégié d’échanges.
C’est l’occasion pour les associations, comme l’a précisé Michel Pascal en introduction, de discuter librement et spontanément avec l’administration.

Cette rencontre n’en est pas moins structurée pour livrer des messages d’actualités et de l’information sur les projets portés par la DREAL.
Cette année 4 thèmes autour de 4 politiques publiques ont été présentés pour illustrer en quoi les actions d’éducation à l’environnement et au développement durable constituaient à chaque fois des leviers pour traduire concrètement sur le terrain des orientations générales.

Premier message communiqué : Etre acteur de la qualité de l’air que l’on respire.
Le plan de protection de l’atmosphère du Nord Pas de Calais part bientôt en enquête publique et devrait être prochainement approuvé. Les associations, par les actions d’éducation à l’éco-citoyenneté qu’elles déploient, ont été interpellées comme des relais d’information importants pour faire aboutir certaines orientations du Plan.

Participer davantage aux procédures de consultation du public était le second message véhiculé lors de cette journée. Faute de connaissance des dispositifs, l’implication de la population dans les procédures d’enquête publique ou de participation du public reste parfois timide. Or les associations peuvent jouer un rôle de sensibilisation auprès du citoyen pour l’inciter à s’exprimer davantage lors de ces moments clés.

La DIRECCTE a ensuite présenté les emplois d’avenir au tissu associatif identifié comme l’un des principaux employeurs. Son propos s’est attaché à lever les freins qui retardent parfois le déploiement du dispositif.

La journée s’est ensuite achevée sur le thème des écoquatiers. La DREAL est investie sur ce sujet, en relais du ministère, depuis plusieurs années. Les associations connaissent peu cette implication. Les messages ont porté sur la connaissance des quartiers candidats aux appels à projet de 2009 et 2011, sur le travail d’accompagnement méthodologique orchestré par le ministère et sur les ambitions d’évaluation et d’amélioration en continu du dispositif de labellisation.

Vous êtes ici :