Actualités

Lancement de l’expérimentation de l’abaissement de la vitesse réglementaire à 70km/h sur le périphérique lillois

, par Claire Rigaud

Depuis le samedi 2 février, l’expérimentation de l’abaissement de la vitesse réglementaire à 70 km/h est mise en œuvre sur le périphérique lillois. Elle concerne la section lilloise de l’A25 et la RN356 pour tous et dans les deux sens sur une portion de 7 km.

Cette mesure vise à répondre à une motion des élus de la Métropole européenne de Lille (MEL) du 15 février 2018 qui sollicitait la réduction de la pollution, de la congestion et du bruit autour de 6 priorités d’actions.


Michel Lalande, préfet du Nord, en lien avec ses services, s’est engagé, lors de son discours du 22 mai 2018 aux Assises de la mobilité de la MEL, à répondre point par point à cette motion.

Ainsi, le lancement de l’expérimentation de l’abaissement de la vitesse réglementaire à 70 km/h fait partie d’un ensemble de 6 mesures :

  • la régulation du trafic des poids-lourds ;
  • le développement de voies réservées aux transports en commun et au covoiturage ;
  • la levée des points noirs de congestion ;
  • l’accompagnement de la MEL dans son projet de péage positif ;
  • la mise en œuvre de la circulation différenciée en cas de pic de pollution,
  • l’abaissement de la vitesse réglementaire à 70 km/h, qui vise à lutter contre la pollution chronique générée par les encombrements du réseau mais également à réduire l’accidentalité et les nuisances sonores.

Elle fera l’objet d’une évaluation qui portera sur 3 volets :

  • la qualité de l’air, par la mesure des émissions,
  • le trafic et l’accidentalité,
  • les bruits, grâce à des mesures acoustiques.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir (format PDF - 247 ko)

PNG - 247.2 ko

Vous êtes ici :