Actualités

L’État soutient 4 premiers projets pour accélérer le développement industriel de la filière éolienne

, par Administrateur EN

Avec un objectif de 25 GW de puissance installée en France d’ici 2020, l’énergie éolienne s’impose comme l’une des ressources clés pour réduire la dépendance énergétique et les émissions de gaz à effet de serre du pays.

Dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir, l’État a lancé en août 2011 un Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) ciblé sur les machines de grande capacité ou « Grand Éolien ». A l’issue de cet AMI, l’État participe à ce jour au financement de 4 projets lauréats couvrant les éléments clefs de cette filière en construction.

4 projets portés par des industriels ont été à ce jour retenus dans le cadre de cet AMI, dont le projet JEOLIS en région Nord - Pas de Calais.

Ils ont en commun de réduire les coûts, d’améliorer la performance globale et de diminuer l’impact environnemental de l’ensemble des éléments constitutifs d’une éolienne, de la tour aux pales, en passant par la turbine et ses composants.


L’alternateur JEOLIS

Transformer la force du vent en électricité de façon plus économique et plus efficace

Ferme Eolienne du Portel où sera installé le premier prototype de génératrice JEOLIS Il existe aujourd’hui deux grandes familles d’alternateurs :

les alternateurs à aimants permanents privilégiés par les industriels car ils offrent un meilleur rendement et les alternateurs à rotor bobiné. Cependant, les aimants permanents sont plus contraignants à entretenir et plus coûteux car fabriqués à base de terres rares, un minerai importé, cher et dont l’extraction a un fort impact environnemental.

Dans le cadre du projet JEOLIS, Jeumont et ses partenaires (la ferme éolienne du Portel Plage et les laboratoires publics L2EP et TEMPO) ont développé un alternateur hybride afin d’optimiser la chaîne de conversion électrique des éoliennes. Ce mécanisme innovant est composé d’un rotor bobiné dont les performances sont améliorées par un nombre très réduit d’aimants permanents.

Cette nouvelle technologie permettra de réduire le coût des alternateurs et de leur entretien, tout en proposant des performances similaires, voire supérieures aux alternateurs à aimants permanents conventionnels.

En chiffres : le projet JEOLIS

  • Durée : 3 ans et demi
  • Démarrage : 3ème trimestre 2012
  • Montant total projet : 4,4 M€
  • Dont aide PIA : 2 M€
  • Financement : Subventions et Avances Remboursables
  • Localisation : Nord

ci dessous , photo de la Ferme Éolienne du Portel où sera installé le premier prototype de génératrice JEOLIS
Crédit Innovent

Voir en ligne : site Internet ADEME pour plus de précisions

Vous êtes ici :

Mots-clés