L’évolution de l’occupation au sol : une urbanisation galopante liée aux évolutions conjointes des modes de vie et de consommation.

25 % d’artificialisation en plus en 20 ans au détriment des surfaces agricoles, ce qui est bien plus rapide que l’évolution de la population qui n’a augmenté que de 1,5 % dans le même temps.
Source : Agreste Terruti-Lucas

JPEG - 908.9 ko
  • telecharger
  • enregistrer
  • imprimer