Évolution de la proportion de carbone organique dans les sols entre 1990 et 2005, exemple de la perte de richesse

La matière organique est issue de la décomposition des résidus végétaux et joue un rôle primordial dans le comportement des sols : stabilité face à l’érosion, stockage et mise à disposition d’éléments nutritifs pour la plante, stimulation de l’activité biologique, rétention des micro-polluants organiques, maintien de la qualité de l’eau, etc..

Source : ORB NPdC d’après BDAT, 2011
Pas de licence spécifique (droits par défaut)
PNG - 572.5 ko
  • telecharger
  • enregistrer
  • imprimer