La part dévolue aux activités augmente

En 2009, les surfaces artificialisées annuellement pour l’habitat, l’activité et les infrastructures ont atteint 508 m2 par habitant alors qu’elles représentaient 457 m2 en 1990.

JPEG - 634.7 ko
  • telecharger
  • enregistrer
  • imprimer