Nombre de logements autorisés et commencés
Créations des 3 derniers mois
Créations des 12 derniers mois
Variation en % (1)
Variation en % (2)
Total Hauts-de-France France* Total Hauts-de-France France*
Autorisés
Ensemble des logements 7 361 5,7 8,7 25 413 -14,6 -2,3
individuels purs 1 736 1,0 10,1 7 275 -2,6 4,6
individuels groupés 1 308 24,3 2,5 4 311 -0,6 -3,4
collectifs et en résidence 4 317 2,9 9,2 13 827 -23,0 -5,3
Commencés
Ensemble des logements 7 179 -6,6 -3,1 24 231 0,0 -1,0
individuels purs 1 604 -5,0 2,5 6 517 -7,2 -1,7
individuels groupés 1 053 3,7 -0,6 3 571 5,9 3,7
collectifs et en résidence 4 522 -9,3 -5,3 14 143 2,3 -1,4
* Hors Mayotte
(1) Trois derniers mois par rapport aux mêmes trois mois de l’année précédente
(2) Variation des 12 derniers mois par rapport aux 12 mois précédents

Source : Dreal Hauts-de-France, , estimations à fin décembre 2019

Des projets de construction de logements en repli sur l’année 2019 malgré l’augmentation du dernier trimestre

En Hauts-de-France, le nombre de logements autorisés atteint 7 400 unités au quatrième trimestre 2019, soit une augmentation de 5,7 % par rapport au quatrième trimestre 2018. Cette progression concerne aussi bien les logements individuels groupés +24,3 % ou purs (+1,0 %) que les logements collectifs ou en résidence (+2,9 %).

Cette progression trimestrielle est également perceptible au niveau national. En effet, sur la même période, les autorisations de logements à la construction augmentent de 8,7 % par rapport au quatrième trimestre 2018. Les autorisations de logements collectifs ou en résidence progressent de 9,2 %.

En un an, de janvier 2019 à décembre 2019, 25 400 autorisations ont été délivrées dans la région, soit une diminution de 14,6 % par rapport aux douze mois précédents. Les baisses les plus marquées s’observent surtout dans les Hauts-de-France, en Île-de-France (-10,3 %) et en Corse (-19,5 %). À l’échelle nationale, 449 400 logements ont été autorisés à la construction, en baisse de 2,3 % par rapport aux douze mois précédents.





Logements autorisés par région

La diminution des autorisations sur les douze derniers mois, dans les Hauts-de-France, est surtout marquée dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Dans le département du Nord, on comptabilise 12 400 autorisations soit une baisse de 21,1 % sur une année. Dans le Pas-de-Calais, 5 500 autorisations de construction de logements ont été délivrées, soit une baisse de 19 %. Les autorisations baissent dans l’Aisne (-2,2 %), mais à partir d’un niveau faible (un peu plus de 1 300 logements autorisés sur une année). Au cours de la même période, on comptabilise 2 700 autorisations dans la Somme, soit une diminution de 3 %. Le département de l’Oise fait figure d’exception, un peu plus de 3 400 autorisations de construction de logements ont été délivrées en 2019, soit une progression de 12 % par rapport à 2018.


Source : Dreal Hauts-de-France, , estimations en date réelle à fin décembre 2019

Données cumulées sur 12 mois

Nouvelle baisse des mises en chantier

En Hauts-de-France, un peu moins de 7 200 ouvertures de chantier ont été enregistrées au quatrième trimestre 2019, soit une baisse de 6,6 % par rapport au quatrième trimestre 2018. La baisse est particulièrement sensible dans les logements collectifs et en résidence (-9,3 %).

Au niveau national, sur la même période, les mises en chantier reculent de 3,1 %. Cette baisse concerne principalement les logements collectifs, y compris en résidence (-5,3 %).

La tendance régionale est négative à court terme, mais elle est relativement stable à plus long terme. Cumulé sur douze mois, la région comptabilise, comme à la fin 2018, un peu moins de 24 200 mises en chantier. Dans le détail, les ouvertures de chantier pour les logements individuels groupés et les logements collectifs sont en progression respectivement de 5,9 % et 2,3 %. Les ouvertures de chantier pour les logements individuels purs enregistrent une baisse de 7,2 %