Enjeux régionaux

Vers le développement durable

Passer d’un développement non durable à un développement durable, tel est en effet l’enjeu majeur de la région, qui doit gagner une triple bataille : garantir à ses habitants sécurité et « mieux vivre », réussir une mutation économique respectueuse de l’environnement et poursuivre la construction d’une véritable gouvernance en matière de choix de développement .

La région se doit de prendre en compte le phénomène de l’effet de serre et lutter contre le changement climatique afin de se préparer aux conséquences possibles engendrées par ce phénomène. Industrialisée et densément peuplée, elle est fortement soumise aux risques naturels et technologiques. Cinquième région française pour le nombre de sites « Seveso », elle subit durement les impacts sanitaires et environnementaux du passé. Quant aux risques naturels, ils touchent une part importante du territoire. Deux communes sur trois sont concernées par au moins un risque naturel, les inondations étant le risque le plus fréquent. Face aux risques, les réponses portent notamment sur la maîtrise de l’urbanisation et l’information de la population.

Afin de ne pas compromettre son avenir, le Nord - Pas-de Calais doit veiller à son capital naturel, déjà largement consommé. Il s’agit de « découpler » le développement économique des impacts négatifs dus aux pressions sur l’environnement. Or, si certaines pollutions semblent maîtrisées, d’autres ne cessent de croître. La qualité physico-chimique des cours d’eau, après trois décennies d’efforts des industriels et des collectivités s’est améliorée. Elle reste cependant médiocre. Les pollutions diffuses agricoles prennent aujourd’hui le relais : les teneurs en nitrate des masses d’eau souterraine sont en augmentation constante. En mer, l’important trafic de pétroliers mais aussi de bateaux transportant des substances nocives expose la région aux risques d’accidents maritimes. En ce qui concerne l’air, l’industrie a fortement réduit les rejets dans l’atmosphère, alors que les émissions liées aux transports et au secteur résidentiel augmentent. La gestion des déchets, bien qu ‘en amélioration, reste un véritable enjeu pour la région.

Enfin, alors qu’en période de crise l’acceptation sociale d’un environnement dégradé était relativement forte, les habitants sont désormais plus sensibles à la détérioration de leur cadre de vie : les citoyens, les associations et les entreprises s’affirment comme des acteurs essentiels de la reconquête environnementale et du développement local.
La région a développé des lieux d’information et de concertation, notamment par des approches territoriales transversales. Mieux informer le public, afin de lui permettre d’intervenir de manière plus efficace et plus responsable dans les décisions publiques ayant un impact sur l ‘environnement est aussi l’objectif du profil environnemental régional.
DIREN Nord - Pas-de-Calais

Portfolio

Vous êtes ici :