Prévention des risques naturels et technologiques

Les mesures de surveillance et de prévention

Afin de prévenir les aléas miniers dans la région un dispositif de prévention et de surveillance a été mis en place. Ce dispositif se compose :

  • d’un suivi de la remontée des eaux souterraines jusqu’à ennoyage complet des travaux miniers, à partir du réseau de suivi pièzométrique ;
  • d’un suivi de la pression de gaz en tête des puits matérialisés et des sondages de décompression ;
  • d’un suivi semestriel des colonnes de remblai et de l’atmosphère en tête des puits matérialisés ;
  • d’un suivi d’un réseau de mesure automatisé de la pression de gaz au niveau de dix puits et quinze sondages, auxquels il convient d’ajouter les six points de mesure de l’exploitant Gazonor ;
  • d’un suivi de l’état d’avancement de la combustion des terrils par contrôle thermographique aérien tous les deux ans et par des visites sur site ;
  • d’un suivi du bon fonctionnement des installations de relevage des eaux de surface par leur propriétaire ou responsable respectif. Ainsi les 54 stations appartenant jusque fin 2007 à Charbonnages de France font l’objet de visites régulières et d’un suivi permanent du bon fonctionnement des pompes par téléalarme.

Ces mesures de prévention et de surveillance ont été transférées à l’État avant la dissolution de Charbonnages de France entrée en vigueur le 1er janvier 2008.