Un parc de logements énergivore : 68% des constructions classées E au mieux

Répartition des résidences principales du NPdC selon leur étiquette énergie
Les réglementations thermiques successives (1974, 2000, 2005, 2012) ont permis, depuis 30 ans, une amélioration progressive de la performance énergétique des logements neufs et réhabilités.
Source : SRCAE, estimation Énergies demain - 2011

JPEG - 703.1 ko